Aller au contenu principal

Marie-Hélène Allix, meilleure présentatrice

FAN a organisé dans le cadre du Festival de l’élevage une animation à destination des jeunes. Dimanche matin, pas moins de 38 ados et adultes de moins de 25 ans, ont présenté des animaux. Marie-Hélène Allix décroche le titre.

© SB

Dimanche dernier, pour la 3e année, FAN (futurs architectes de la normande), présidée par Aurore Duquesne, a organisé une animation à destination des jeunes. L’exercice consistait à présenter des animaux pour les jeunes âgés de 10 à 25 ans. Dans le dernier carré, se sont retrouvés Louis-Marie Lerouxel et Julie Hélaine pour les moins de 18 ans, et Marie-Hélène Allix et Léa Cottebrune pour les plus de 18 ans. A la fois, « la maitrise, la puissance, la technique et la sobriété » sont les critères de notation comme l’explique Charles Delalande, animateur de la race Prim’Holstein. Ce n’est pas un exercice uniquement masculin. De nombreuses filles ont participé au concours. « Ce n’est pas une question de force, c’est une question de rapport entre l’animal et le jeune » précise un éleveur. L’œil du présentateur, la confiance qu’il incarne et qu’il transmet à l’animal sont importants. Au final, Marie-Hélène Allix a remporté le titre 2016. Elle a amené sur le ring « Laitière », une vache de Vincent L’honneur de Airel. Lors de ce week-end, elle a également conduit des animaux de l’exploitation familiale, dirigée par Laurent Allix installé à Carantilly. Agée de 21 ans, elle s’intéresse à la présentation d’animaux depuis plus de cinq ans. Dans le cadre de sa formation, elle est partie en stage au Québec, un lieu où elle a affirmé sa passion. « J’adore présenter des vaches. Du moment où j’ai des vaches entre les mains, ça va » conclut-elle. Et d’ici quelques jours, elle reprendra le chemin du Québec pour présenter de nouveaux animaux. Son rêve serait de travailler dans la génétique ou d’organiser des concours.Avec près de 40 candidats à ce concours, la présidente de FAN, Aurore Duquesne se dit ravie. Signe que la relève est assurée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

AUTORISATION CHASSE 61
Feu vert à la chasse dans l’Orne
Jeudi 5 novembre, la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage était en réunion extraordinaire. Malgré le…
SOJA NORMAND MOISSON
Le potentiel du soja prend racine
Au printemps, des éleveurs adhérents à l’OP des 3 Vallées (Danone) et des cultivateurs ont semé 29 ha de soja, en partenariat…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
Pascal Desvages et Stéphane Carel Président et directeur de la coopérative de Creully (14).
Coopérative de Creully (14) : " Nos choix stratégiques sont confortés "
Malgré la crise sanitaire et autre perturbateur conjoncturel et structurel, la coopérative de Creully (14), qui tient son…
pressoir lycée agricole Sées
Au lycée de Sées, on presse beaucoup pour le plaisir
Le pressoir de Patrick Yvard s’installe chaque année durant deux mois et demie dans la cour de la cidrerie du lycée de Sées. Les…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
Publicité