Aller au contenu principal

Marie-Hélène Allix, meilleure présentatrice

FAN a organisé dans le cadre du Festival de l’élevage une animation à destination des jeunes. Dimanche matin, pas moins de 38 ados et adultes de moins de 25 ans, ont présenté des animaux. Marie-Hélène Allix décroche le titre.

© SB

Dimanche dernier, pour la 3e année, FAN (futurs architectes de la normande), présidée par Aurore Duquesne, a organisé une animation à destination des jeunes. L’exercice consistait à présenter des animaux pour les jeunes âgés de 10 à 25 ans. Dans le dernier carré, se sont retrouvés Louis-Marie Lerouxel et Julie Hélaine pour les moins de 18 ans, et Marie-Hélène Allix et Léa Cottebrune pour les plus de 18 ans. A la fois, « la maitrise, la puissance, la technique et la sobriété » sont les critères de notation comme l’explique Charles Delalande, animateur de la race Prim’Holstein. Ce n’est pas un exercice uniquement masculin. De nombreuses filles ont participé au concours. « Ce n’est pas une question de force, c’est une question de rapport entre l’animal et le jeune » précise un éleveur. L’œil du présentateur, la confiance qu’il incarne et qu’il transmet à l’animal sont importants. Au final, Marie-Hélène Allix a remporté le titre 2016. Elle a amené sur le ring « Laitière », une vache de Vincent L’honneur de Airel. Lors de ce week-end, elle a également conduit des animaux de l’exploitation familiale, dirigée par Laurent Allix installé à Carantilly. Agée de 21 ans, elle s’intéresse à la présentation d’animaux depuis plus de cinq ans. Dans le cadre de sa formation, elle est partie en stage au Québec, un lieu où elle a affirmé sa passion. « J’adore présenter des vaches. Du moment où j’ai des vaches entre les mains, ça va » conclut-elle. Et d’ici quelques jours, elle reprendra le chemin du Québec pour présenter de nouveaux animaux. Son rêve serait de travailler dans la génétique ou d’organiser des concours.Avec près de 40 candidats à ce concours, la présidente de FAN, Aurore Duquesne se dit ravie. Signe que la relève est assurée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Commémorations : des restrictions de circulation à prévoir le 6 juin 2024
À l'occasion des commémorations du 80e anniversaire du Débarquement, une zone de circulation régulée (ZCR) va être mise en place…
La grande championne du concours régional Prim'Holstein, cette année, est PLK Plusbelle du Gaec Christal de l'Eure.
[EN IMAGES] Festival de l'élevage de Vire : le Graal pour PLK Plusbelle
Elles étaient nombreuses sur le ring de l'hippodrome de Vire, samedi 1er juin 2024 : les Prim'Holsteins venues du Calvados, de l'…
Valentin Flajolet est polyvalent, entre bovins, ovins et équins. Avec Tatiana, génisse de 20 mois, il participe à son 1er concours en tant qu'associé.
Valentin Flajolet, jeune éleveur bien dans ses bottes dans le Calvados
Installé depuis le 15 avril 2024, Valentin Flajolet conjugue entre existant et nouveauté. À Rumesnil, dans le Calvados, il…
Yvonne Mancel, entourée de son fils, Jacques, sa belle-fille, Christine et sa petite-fille, Barbara.
À 103 ans, Yvonne Paris se souvient de la drôle de guerre
À 103 ans, Yvonne Paris fait partie des témoins précieux de cette Seconde Guerre mondiale. Dans les moindres détails, elle se…
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département.
L'association L214 s'infiltre dans une ferme ornaise
La semaine dernière, l'association L214 s'est introduite dans un élevage de volailles du département. Une action dénoncée par la…
Faire un bâtiment innovant et évolutif
Emmanuel Hérouard, conseiller en bâtiment d'élevage à la Chambre d'agriculture de Normandie depuis 2011, a d'ores et déjà plus de…
Publicité