Aller au contenu principal

MécaElevage : comment réussir ses couverts végétaux ?

La Cuma de la Croix, Cuma d’accueil, les Cuma locales du territoire de Saint-James, les fédérations des Cuma organisent une nouvelle édition de MécaElevage le 2 septembre à Vergoncey. Une journée technique pour les Cuma et les agriculteurs regroupant des démonstrations de matériels novateurs et des expertises techniques sur les thèmes : épandage, récolte de l’herbe et semis de couverts végétaux.

MECA ELEVAGE
Un forum débat sera consacré aux semis de couverts végétaux tout comme la démonstration de matériel.
© DR

MécaElevage se déroulera le 2 septembre à Vergoncey. Cette journée professionnelle répondra aux enjeux actuels des exploitations polyculture élevage et des Cuma, sur l’épandage comme sur les semis des couverts végétaux avec des démonstrations et des ateliers techniques, avec le concours de constructeurs de matériel notamment de semoirs simplifiés et semoirs de semis direct. Des sujets de saison qui suscitent beaucoup d’intérêt.

Des réponses aux questions

Concernant les couverts végétaux, les questions sont multiples. Quels sont les différents types de couverts, pour quels objectifs ? Quelles sont les différentes méthodes d’implantation, les différentes pratiques ? Quelles innovations en matière de semis de couverts pré / post moisson ? Quelle organisation en collectif, à quel coût ? Comment réussir son mélange ? Toutes ces questions permettront d’apporter les principaux éléments techniques, économiques et organisationnels pour réussir ses couverts végétaux. Des Cuma et agriculteurs témoigneront de leurs expériences. Ils seront épaulés par Valentin Garault, ingénieur du réseau Dephy et conseiller agronomie à la Chambre d’agriculture de Normandie, et de Denis Ripoche, conseiller agroéquipements à la fédération Cuma Normandie Ouest.

Témoignages d’expériences

Guillaume Lamier, responsable de la Cuma de Blavou basée à Pervenchères (Orne) et agriculteur dans l’Orne, partagera son expérience de gestion des couverts en agriculture de conservation. Il évoquera les types de mélange, mais aussi les méthodes d’implantation ou encore les innovations. « En mutualisant, on peut obtenir des coûts raisonnables », note Denis Ripoche avant d’expliquer que les couverts étaient vus « une obligation imposée par la Pac. Désormais c’est considéré comme un moyen de structurer les sols », indique Denis Ripoche.  Dans la Manche, les semis de couverts se font principalement après les cultures de maïs. C’est une spécificité du département. Chez les voisins, cela se fait également après d’autres céréales. Tous les leviers sur lesquels les agriculteurs peuvent intervenir seront ainsi évoqués.


Pratique. Jeudi 2 septembre à Vergoncey, près de Saint-James. Ouverture de 9 h 30 à 17 h 30. Forum débat sur les couverts végétaux de 15 h 30 à 17 h. Démonstrations tout au long de la journée.
Entrée 5 € sur place, gratuit pour les inscriptions en ligne.
Parking gratuit. Dans le cadre des mesures sanitaires, inscriptions obligatoires. Respect des mesures barrières. Distanciation physique. Toutes informations sur www.mecaelevage.cuma.fr
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Prix du lait juillet 2022 : le compte n’y est vraiment pas selon Ludovic Blin
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Moisson 2022 : dernière ligne droite
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 25 …
La haie fédère les acteurs locaux de toute la Normandie
La Région a lancé un appel à manifestation d’intérêt intitulé Opération Normandie haies fin 2021. Mercredi 6 juillet 2022, les…
Mesures de restriction d’eau dans le Calvados
La situation hydrologique et hydrogéologique était déjà défavorable début juillet 2022. L’absence de précipitation ainsi que les…
Moisson 2022 : rapide et en avance
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 18 …
Coquillages et préjugés : Anaïs, portrait d’une reconvertie
Le Comité régional conchyliculture (CRC) a lancé sa campagne de communication ConchyQuoi en mai 2022 sur les réseaux sociaux. Des…
Publicité