Aller au contenu principal

Logiciel
“Mes P@rcelles” pour gérer ses cultures

Les chambres d'Agriculture des Pays de la Loire et de Normandie proposent un nouvel outil informatique de gestion des cultures.

De gauche à droite : Franck Denis, agriculteur dans l’Orne et utilisateur de “Mes P@rcelles”, Daniel Genissel et Claude Cochonneau, présidents respectivement des chambres d'agriculture de Normandie et des Pays de la Loire.
De gauche à droite : Franck Denis, agriculteur dans l’Orne et utilisateur de “Mes P@rcelles”, Daniel Genissel et Claude Cochonneau, présidents respectivement des chambres d'agriculture de Normandie et des Pays de la Loire.
© TG
Les chambres d'agriculture des Pays de la Loire et de Normandie ont présenté, mardi 11 au Space, le logiciel “Mes P@rcelles” qui compte déjà 500 utilisateurs dans ces régions. Cet outil de gestion par Internet permet de dessiner facilement et avec précision ses parcelles à partir de photos aériennes, de réaliser des plans de fumure à la parcelle, et de créer tous les documents techniques et réglementaires nécessaires à l'exploitation à partir d'un unique enregistrement de données.
Franck Denis, utilisateur de “Mes P@rcelles” depuis le printemps 2007 à La Lande Patry (61) apprécie dans cet outil, la grande autonomie dans la gestion de l'information.
"Aujourd'hui, témoigne Franck, je retrouve rapidement et à tout moment les informations dont j'ai besoin. Avec ce logiciel, je peux gérer avec précision les apports de fumure à la parcelle, sans y passer de temps, même pour les petites surfaces, alors qu'avant je gérais plutôt les apports par culture." Il ajoute aussi que "le côté pratique de l'outil, c'est que tout est déjà listé, on n'a rien besoin de saisir".

Pratique et sûr
Ce logiciel va bientôt être rendu compatible avec d'autres applications telles que Synel pour la gestion de troupeau, et pourra être mis en liaison avec un ordinateur de poche. Côté sécurité, l'accès aux données est sécurisé et les informations sauvegardées sur une plate-forme d’enregistrement. Concrètement aussi, aucun achat de logiciel ni de mise à jour ne sont nécessaires, l'accès est proposé sur abonnement, pour un coût entre 15 et 20 euros par mois selon les départements.
“Mes P@rcelles”, actuellement en test en Bretagne, devrait être disponible pour les agriculteurs bretons dès 2008.
A.Dibet
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité