Aller au contenu principal

Mobilisation nationale, 200 agriculteurs dans la Manche

200 agriculteurs, de toutes les filières, ont contrôlé les sites de restauration hors domicile mercredi avec de nombreuses surprises. Dans la foulée, une vingtaine de remorques remplies de légumes et déchets agricoles ont été déversées devant la DDTM, à st-Lô.

La FDSEA et les JA ont effectué de nombreux contrôles dans la restauration hors domicile à Saint-Lô.
La FDSEA et les JA ont effectué de nombreux contrôles dans la restauration hors domicile à Saint-Lô.
© ec

Dès 10 h mercredi matin, les agriculteurs de la FDSEA et des JA ont commencé à inspecter les sites de restauration hors domicile et des GMS sur Saint-Lô. Dans le même temps, des légumiers bennaient quelques remorques devant la MSA de Valognes, alors que leurs collègues d'Avranches s'occupaient du centre des impôts. Dans l'après-midi, 200 agriculteurs environ manifestaient leur colère devant la DDTM, alors qu'une vingtaine de tracteurs déversaient leurs déchets. Pour Jean-Hugues Lorault, président des JA, et Sébastien Amand, président de la FDSEA, "nous sommes à un tournant. L'agriculture manchoise est la première activité économique du département, les élus doivent nous entendre. Surcharges administratives, distorsions fiscales et sociales avec les autres pays européens, sans oublier des contraintes environnementales, nous n'en pouvons plus".


A noter que lors de leurs contrôles, la FDSEA et les JA ont eu quelques surprises, notamment au Conseil Général de la Manche où ils ont, notamment, trouvé dans les cuisines de la crème liquide belge. Dans les grandes surfaces ou les enseignes de restauration rapide, quelques aliments français, mais bien souvent de l'agneau d'Uruguay, des légumes belges ou encore des abricots chinois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Trois représentants de l’État visitent les fermes du Calvados
Le sous-préfet de Lisieux et la FDSEA, jeudi 17 novembre 2022. La sous-préfète de Vire et la Chambre, vendredi 18 novembre 2022.…
[EN IMAGES] La juge est fan de Jeannette dans la Manche
L’édition 2022 a été un bon cru pour le concours interdépartemental en race Normande à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 7 novembre…
EARL De Quéry dans le Calvados : bien cibler les candidats pour céder sa ferme
François Divay, éleveur à Balleroy-sur-Drôme (14), n’a pas attendu le dernier moment pour préparer la transmission de son…
Publicité