Aller au contenu principal

Motin Frères (Courcy-50) a ouvert ses portes avec succès

Gros succès pour l’opération «portes ouvertes» organisée par Motin Frères les 5, 6 et 7 avril à Courcy (50).

L’occasion pour les nombreux visiteurs de découvrir la nouvelle gamme Valtra série A. «Elle a été présentée au SIMA et nous la faisons désormais découvrir en région. C’est une gamme parfaitement adaptée aux zones d’élevage», insistent Grégory Fourmont et Eloi Blot, respectivement responsable vente et marketing chez le tractoriste Finlandais.
Dans le détail, les Valtra A104 et A114 bénéficient d’une nouvelle transmission semi-powershift 16x16 ou 32x32 à quatre rapports sous charge, entièrement robotisée. Outre le passage manuel des rapports sous charge, le constructeur propose deux modes de passage automatique des rapports sous charge, Auto 1 à 1 650 tr/min et Auto 2 à 2 050 tr/min : robotisé, le passage des gammes reste piloté par le chauffeur depuis un bouton sur le pommeau.
Ces tracteurs disposent également en option d’un relevage et d’une prise de force frontale, mais également d’une cabine à suspension mécanique. Ajoutons un nouveau tableau de bord, depuis lequel le conducteur peut régler la sensibilité de l’inverseur (10 niveaux), ainsi que la sensibilité du passage des rapports sous charge (10 niveaux). Il peut également paramétrer deux rapports sous charge différents en marche avant et en marche arrière.
Valtra annonce par ailleurs l’arrivée d’une suspension pneumatique de pont avant sur la série N, héritée de la série T. Composée d’un seul gros poumon (contre deux petits sur les T4), elle travaille de concert avec la suspension de cabine et offre un débattement de 50 mm et une oscillation de 10 degrés. Cet équipement sera disponible au printemps sur le N174 et à l’automne pour les N134 et N154. Enfin, les séries N, T et S disposent d’une motorisation répondant à la norme antipollution phase V, intégrant FAP à régénération passive (régénération active uniquement au moment des vidanges en atelier toutes les 600 heures) et SCR (+ EGR sur la série S), pour les modèles à partir de 170 ch. L’échappement a été redessiné et procure une plus grande visibilité. L’accessibilité a été améliorée et le volume de stockage d’outils accru sur la série S.
En outre, un second écran tactile est proposé sur les modèles N, T et S SmartTouch. Pouvant être placé où l’on veut dans le poste de conduite, il sert au pilotage des outils isobus, au guidage, aux options de gestion de parcelle ou comme écran de caméra. Ce même écran est dorénavant proposé au catalogue des séries N et T Active ou Hitech, afin d’apporter la technologie Smart Farming sur des tracteurs plus simples.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Arnaud Fossey, président de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère.
Coopérative d’Isigny : le groupe chinois H&H détient 49,9 % du capital
Le groupe chinois H&H grimpe au capital social de la Coopérative Isigny-Sainte-Mère. Il passe de 20 % à 49,9%. Le président…
Foire de Lessay : une édition sous « pass sanitaire »
Alors qu’elle avait été annulée l’année dernière, la mythique Foire Sainte-Croix de Lessay aura bien lieu les 10, 11 et 12…
FOIRE LESSAY COMITE FESTIVAL 50
Lessay : une foire fermée avec pass sanitaire
La traditionnelle foire Sainte Croix de Lessay se déroulera du 10 au 12 septembre 2021. Cette nouvelle édition accueillera entre…
FESTIVAL JA 2021
Festival de la terre et de la ruralité : rendez-vous le 5 septembre à Virey
Le Festival de la terre et de la ruralité, organisé par les Jeunes agriculteurs de la Manche, sous l’égide de l’association des…
VIDEO. Chanvre textile : une filière en devenir proche
Une dizaine d’hectares cette année, une centaine l’an prochain, plus de mille à terme... Le chanvre textile prend racine en…
Isabelle, Michel et Arnaud Lamy - Retour troupeau - Tuberculose bovine
Tuberculose : la page se tourne avec le retour des animaux
Les Lamy, éleveurs à Millières (50), dont le troupeau a été abattu à cause de la tuberculose bovine, ont accueilli un nouveau…
Publicité