Aller au contenu principal

MOYON - AOUT 2006

Lundi 28 août 72 Animaux dont 4 taurillons, 1 taureau, 9 boeufs, 11 génisses de viande, 26 vaches, 7 veaux, 14 bovins d’herbage. Marché plus calme avec une bonne présentation de bovins de viande de qualité moyenne. Les bonnes vaches de boucherie se vendent bien. Toujours difficile pour les vaches maigres et grasses. Les bovins d’herbage de bonne qualité sont demandés. Renseignements au 06.84.48.68.75. Au Kg de viande : taurillon holstein lourd 2,70, boeuf holstein léger 2,57, convenable 2,65, 2,68 et 2,71, normand convenable 2,85, 2,87 et 2,89, lourd gras 2,88, boeuf croisé ordinaire 2,90, génisse holstein légère 2,31 à 2,57, normande lourde 2,84 à 2,92, croisé ordinaire 2,85, lourde 2,95 à 3,01, croisé viande R 3,12 à 3,15, vache croisée laitier lourde 2,89, vache holstein légère 1,50, 2,05, 2,51, convenable 2,62, 2,73, lourde 2,76, 2,77, normande lourde 2,90 à 2,97. A la traverse : taurillon normand léger 650, génisse croisée typé laitier légère 820, convenable 900, vache normande légère 695, lourde 1000, vache montbéliarde convenable 685, holstein légère 710 à 750, conv 830, lourde 1090, génisse normandetrès légère 415. Herbage : vache croisée laitier convenable 520, taureau croisé bleu belge 3 ans bonne conformation 1200, broutarde 11 mois croisée charolaise ordinaire lourde 518, 10 mois croisée Blonde d’Aquitaine très ordinaire légère 495, 9 mois croisé charolaise convenable lourde 585, 9 mois croisé limousin très ordinaire légère 450, broutard charolais 6 mois léger bon 750, lourd ordinaire 750 à 780, croisé charolais 6 mois lourd ordinaire 765 à 785. Marché aux veaux : 7 Peu de veaux. Marché dynamique pour les veaux holstein courants. Elevage : normands mâles moyens 247. Engraissement : pie noire mâles légers 115 et 130, courants 150 à 178. Lundi 21 août 70 Animaux dont 7 taurillons, 6 boeufs, 26 vaches, 21 veaux, 10 bovins d’herbage. Très bonne commercialisation pour les bons bovins de boucherie et les bonnes réformes laitières. Marché plus difficile pour la viande maigre. Bonne demande pour les bovins d’herbage d’avenir, plus difficile pour l’ordinaire et plus maigre. Renseignements au 06.84.48.68.75. Au Kg de viande : taurillon holstein léger 2,57 à 2,62, convenable 2,66 à 2,68, lourd 2,70, boeuf normand lourd 2,93 à 2,95, croisé laitier lourd 2,80 à 2,82, croisé limousin type laitier lourd 2,98, boeuf holstein convenable 2,76, vache croisée charolaise maigre 2,55, lourde 3,39, croisée blonde d’Aquitaine lourde 3,32, croisée type laitier lourde 2,96, vache normande maigre 1,81, 1,94 et 2,53, convenables 2,8, lourde 2,97 à 3,02, vache holstein légère 2,32, 2,47, convenable 2,52, 2,67 et 2,68, lourde 2,78, 2,80 et 2,83. A la traverse : vache croisée type laitier légère 550, convenable 665 à 760, vache holstein convenable 793 à 840, lourde 880, vache normande convenable 995. Herbage : génisses bleui belge 36 mois, légère et bonne 1275, broutard croisé charolasi 7 mois lourd 830, vache herbage holstein légère 490, broutarde croisé charolaise 10 mois lourde ordinaire 615. Marché aux veaux : 21 Meilleure ambiance commerciale (+15 euros pour les veaux d’engraissement). Elevage : normands mâles petits 103 à 228, moyens 243 à 256, bons 290, croisés mâles petits type laitier 178, moyens type laitier 241 à 244, femelles bonnes croisées 342. Engraissement : pie noire mâles légers 70, 102, 105 et 130, courants 140, 150 à 168, très bons 215 à 223, holstein femelles bonnes 236.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
coopération laitière, négociations commerciales
La coopération laitière lance une alerte
Dans le bras de fer commercial opposant distribution et transformation qui doit trouver son épilogue avant le 1er mars 2022, la…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Publicité