Aller au contenu principal

MOYON - AOUT 2007

Lundi 27 août 72 animaux présentés dont 3 taurillons, 1 taureau, 16 boeufs, 13 génisses de viande, 19 vaches et 20 veaux. Ambiance commerciale plus calme : moins value de 6 cts d’euros en réformes laitières, prix un peu plus discutés en bovins mâles. Au Kg de viande : Taurillons croisés légers 2,54, normand léger 2,45, boeufs noires convenables 2,68 à 2,73, normands convenables 2,86 à 2,90, génisses croisées convenable 2,86 à 2,90, vaches noires convenables à lourdes 2,67 à 2,75, vaches normandes convenables à lourdes 2,86 à 2,93. A la traverse : vaches normandes légères 480 à 510. Marché aux veaux : 20. Commerce calme en veaux, prix un peu plus discutés en veaux d’engraissement ainsi qu’en veaux d’élevage. Elevage : croisés mâles moyens 280 à 320. Engraissement : pie noire mâles légers 75 à 90, courants 100 à 140, bons 140 à 165. Lundi 20 août 49 animaux présentés dont 2 taurillons, taureau, 4 boeufs, 2 génisses de viande, 25 vaches et 15 veaux. Bonne ambiance commerciale en vaches laitières. Transactions un peu plus difficile en taureaux et taurillons. Au Kg de viande : Taurillons croisés légers à convenables 2,55 à 2,70, boeufs noires légers à convenables 2,76 à 2,81, vache noires convenables à lourdes 2,76 à 2,80, vaches normadnes convenables à lourdes 2,97 à 3,01, vache croisée conveanble 2,97. A la traverse : vaches charolaise convenable 1020, génisse charolaise convenable 1335, taureau noire convenable 735. Marché aux veaux : Cours juste maintenus dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles moyens 170 à 230, croisés mâles bons 380 à 415, femelles petites croisées 160 à 210. Engraissement : pie noire mâles légers 75 à 100, courants 100 à 150, bons 150 à 180.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Hervé Morin, président de la Région Normandie et Clotilde Eudier, vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture, ont été accueillis chez Romain Madeleine, éleveur à Le Molay-Littry pour présenter le plan "reconquête de l'élevage allaitant", en présence de Nicolas Dumesnil (tout à gauche), président d'Interbev Normandie, et en présence du maire, Guillaume Bertier (au micro).
La Normandie à la reconquête de l'élevage bovin
C'est sur l'exploitation de Romain Madeleine, éleveur installé à Le Molay-Littry (Calvados) que la Région Normandie a lancé son…
Publicité