Aller au contenu principal

MOYON - AVRIL 2007

Lundi 23 avril 34 animaux dont 4 boeufs, 1 génisse de viande, 24 vaches, 5 herbagères. Hausse de 2 à 3 cts d’euros en vaches laitières, prix toujours discutés en bovins mâles ainsi qu’en bêtes de couleur. Au Kg de viande : boeufs croisé convenable 2,58 à 2,60, vaches normandes convenables à lourde 2,73 à 2,77, vaches noires convenables à lourdes 2,56 à 2,58, sup 2,59. A la traverse : génisses normande convenable 1035. Herbage : vaches normandes légères âgées 555 à 625, vaches noires 495 à 655. Marché aux veaux : cours reconduits dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles moyens 230 à 280. Engraissement : pie noire mâles courants 120 à 150. Lundi 16 avril 38 animaux dont 3 taurillons, 1 taureau, 5 boeufs, 2 génisses de viande, 25 vaches, 2 broutards. Prix maintenus en réformes laitières, vente difficile en bovins de viande ainsi qu’en bovins mâles. Attention à vos animaux trop gras moins value de 15 à 30 cts d’euros. Au Kg de viande : taurillons croisés de qualité 2,80 et charolais 2,90, vache croisée lourde 2,74, vaches noires convenables à lourdes 2,54 à 2,55, vaches normandes grasses 2,70. A la traverse : vaches noires convenables 740 à 835, taureau normand ordinaire 720. Herbage : broutard croisé convenable 710, vaches noires légère 350 à 400, sup 580 à 650, vache nomrande convenable 730. Marché aux veaux : Prix maintenus dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles moyens 200 à 250, croisés mâles bons 310 à 390. Engraissement : pie noire mâles courants 120 à 150, bons 150 à 190, femelles petites 60 à 100. Lundi 2 avril 70 animaux dont 2 taurillons, 1 taureau, 1 boeuf, 3 génisses de viande, 50 vaches, 4 broutards, 9 herbagères. Demande toujours calme en bovins mâles ainsi qu’en race à viande. tarifs un peu plus discutés en réformes laitières (environ 3 cts d’euros). Au Kg de viande : génisse croisée convenable 2,66 à 2,74, taurillon noire ordinaire 2,52, boeuf croisé convenable 2,62, vaches noires convenables à lourdes 2,49 à 2,51, vaches normandes convenables à lourdes 2,70 à 2,73. A la traverse : vaches noires convenables 735 à 810, vaches normandes convenables à lourdes 950 à 1050, vaches noires d’herbage légères 590 à 650. Marché aux veaux : La crise dans le veau d’engraissement (augmentation du prix poudre et baisse de la consommation) “plombe” le moral des engraisseurs, malgré cela il va falloir remplir les étables. Elevage : normands mâles moyens 175, croisés mâles moyens 240 à 270, bons 327. Engraissement : pie noire mâles courants 150 à 160, femelles courantes 160.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

KATRINE LECORNU - MARQUE GRAND FERMAGE - AGRIAL
Marque Grand Fermage : « on veut donner une image crédible et vraie de notre profession »
Katrine Lecornu est éleveuse à Nonant, dans le Bessin (14). Depuis deux ans, elle travaille avec l’équipe marketing d’Agrial sur…
Blandine Julienne, JA 61
Blandine Julienne : " J’aime gérer le relationnel et le terrain "
Blandine Julienne est installée en lait et cultures avec son conjoint Vivien à Bizou, dans le secteur de Longy-au-Perche. D’une…
VIDEO La Jaguar 990 TT Claas se démène dans la Manche
Le concessionnaire SM3 Claas a fait venir l’ensileuse 990 terra trac pour une démonstration dans la Manche. Venue d’Allemagne, la…
JULIEN DENORMANDIE
Julien Denormandie : « Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens »
« Dire que l’agriculteur se moque de l’environnement, c’est un non-sens », souligne le ministre de l’Agriculture avant d’ajouter…
Jennifer Morin, agricultrice
Jennifer Morin, « mieux vaut avoir le caractère bien trempé »
À Larchamp, commune nouvelle de Tinchebray-Bocage (61), Jennifer Morin est installée avec son mari en lait. Non issue du milieu…
Frédéric Bellanger, Orne
Chez Frédéric Bellanger, le bonheur est dans l’herbe
Pour Frédéric Bellanger, producteur de viande bovine à La Boursillière à Moutiers-au-Perche (61), le bonheur est dans le pré :…
Publicité