Aller au contenu principal

MOYON - AVRIL 2009

Lundi 27 avril Animaux présentés : 19 dont 1 taurillon, 2 génisses de viande, 16 vaches. Bonne ambiance commerciale, demande ferme en réformes laitières. Au kg de viande : taurillon Normand ordinaire 2,74, vache normande légère 2,62, génisse Normande convenable 2,69, vaches noires convenables à lourdes 2,49 à 2,51, génisse croisée légère 2,70, vaches croisées grasses 2,86. Herbagères : vaches normandes et croisées légères 525 à 640 euros. Marché aux veaux Prix stables dans l’ensemble des veaux. Elevage : croisée mâles moyens 200 à 260, croisés mâles bons 318. Engraissement : pie noire mâles courants 70 à 100, bons 100 à 150 euros. Lundi 20 avril Animaux présentés : 29 dont 3 taurillons, 1 taureau, 1 boeufs, 1 génisse de viande, 23 vaches. Marché actif, cours en hausse en réformes laitères d’environ 5 cts d’euros. Même chose en boeufs laitièrs. A la viande : taureau normand lourd à 2,14, boeuf normand lourd 2,64, vaches normandes convenables à lourdes 2,60 à 2,64, vaches noires convenables 2,40 à 2,45, ordinaires 2,16 à 2,33. A la traverse : taurillon léger 750, vache normande légère 770, vaches noires légères à ordinaires 600 à 690 euros. Marché aux veaux Prix toujours discutés dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles petits 100 à 150, bons 220. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 80, courants 80 à 110, bons 110 à 150 euros. Lundi 6 avril Animaux présentés : 57 dont 2 taurillons, 1 taureau, 2 génisses de viande, 40 vaches, 10 veaux, 2 broutards. Marché actif, cours reconduits, commerce sélectif en animaux maigre ou âgés. Pas de marché le 13 avril 2009. A la viande : taurillon normand 2,72, taureau prim holstein 1,85, vache prim’holstein convenable à lourde 2,9 à 2,99, exception 2,4 à 2,41, légère 1,73 à 2,20, génisses prim’holstein 2,39, vaches normandes 2,43 à 2,56, génisses normandes 2,50. A la traverse : vaches prim’holstein 500-825 kg 410 à 960 euros. Herbage : de 640 à 690 kg 560 à 635 euros. Marché aux veaux (10) Commerce calme, tarifs reconduits en frisons, plus calme en normands. Elevage : normands mâles moyen,s 170 à 190, croisés mâles petits 200. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 80, courants 80 à 100 euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité