Aller au contenu principal

MOYON - AVRIL 2009

Lundi 27 avril Animaux présentés : 19 dont 1 taurillon, 2 génisses de viande, 16 vaches. Bonne ambiance commerciale, demande ferme en réformes laitières. Au kg de viande : taurillon Normand ordinaire 2,74, vache normande légère 2,62, génisse Normande convenable 2,69, vaches noires convenables à lourdes 2,49 à 2,51, génisse croisée légère 2,70, vaches croisées grasses 2,86. Herbagères : vaches normandes et croisées légères 525 à 640 euros. Marché aux veaux Prix stables dans l’ensemble des veaux. Elevage : croisée mâles moyens 200 à 260, croisés mâles bons 318. Engraissement : pie noire mâles courants 70 à 100, bons 100 à 150 euros. Lundi 20 avril Animaux présentés : 29 dont 3 taurillons, 1 taureau, 1 boeufs, 1 génisse de viande, 23 vaches. Marché actif, cours en hausse en réformes laitères d’environ 5 cts d’euros. Même chose en boeufs laitièrs. A la viande : taureau normand lourd à 2,14, boeuf normand lourd 2,64, vaches normandes convenables à lourdes 2,60 à 2,64, vaches noires convenables 2,40 à 2,45, ordinaires 2,16 à 2,33. A la traverse : taurillon léger 750, vache normande légère 770, vaches noires légères à ordinaires 600 à 690 euros. Marché aux veaux Prix toujours discutés dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles petits 100 à 150, bons 220. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 80, courants 80 à 110, bons 110 à 150 euros. Lundi 6 avril Animaux présentés : 57 dont 2 taurillons, 1 taureau, 2 génisses de viande, 40 vaches, 10 veaux, 2 broutards. Marché actif, cours reconduits, commerce sélectif en animaux maigre ou âgés. Pas de marché le 13 avril 2009. A la viande : taurillon normand 2,72, taureau prim holstein 1,85, vache prim’holstein convenable à lourde 2,9 à 2,99, exception 2,4 à 2,41, légère 1,73 à 2,20, génisses prim’holstein 2,39, vaches normandes 2,43 à 2,56, génisses normandes 2,50. A la traverse : vaches prim’holstein 500-825 kg 410 à 960 euros. Herbage : de 640 à 690 kg 560 à 635 euros. Marché aux veaux (10) Commerce calme, tarifs reconduits en frisons, plus calme en normands. Elevage : normands mâles moyen,s 170 à 190, croisés mâles petits 200. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 80, courants 80 à 100 euros.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
Filière bovine - CONTRACTUALISATION
Contractualisation obligatoire des bovins : explications avec la FNB
Entre perte de liberté et visibilité sur trois ans, la contractualisation - obligatoire le 1er janvier 2022 - entre les éleveurs…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
Publicité