Aller au contenu principal
Font Size

MOYON - JANVIER 2007

Lundi 29 janvier Cours reconduits en vaches laitières, tarifs plus discutés en bovins mâles. Au Kg de viande : vaches noires lourdes 2,41 à 2,45, taureau charolais ordinaire 2,28. A la traverse : vache croisée légère à 710, vache normande ordinaire 780. Herbage : vache normande convenable 740 à 780. Marché aux veaux : 8 Prix reconduits dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles moyens 240 à 280, croisés mâles moyens 300 à 340. Engraissement : pie noire mâles légers 90 à 120, courants 120 à 150, bons 150 à 170, femelles petites 110. Lundi 22 janvier 60 Animaux dont 2 taurillons, 3 boeufs, 3 génisses de viande, 34 vaches, 18 veaux. Ambiance commerciale plus calme, environ 5 cts d’euros en vaches laitières. Prix un peu plus discuté en bovins mâles. Au Kg de viande : taurillon noire léger 2,82, taurillon croisé convenable 3,17, boeuf croisé léger 2,94, boeuf Blond d’Aquitaine léger 3,21, génisse croisée convenable 3,18, vache charolaise convenable 3,07 à 3,13, vaches normandes convenables à lourdes 2,66 à 2,67, vache noire convenable 2,40 à 2,41, supérieur 2,44. A la traverse : vache noire convenable à lourde 785 à 950. Marché aux veaux : 17 Ambiance commerciale assez calme, tendance à la baisse dans l’ensemble des veaux d’engraissement. Elevage : normands mâles petits 100 à 150, femelles petites croisées 180 à 270, bonnes 350 à 400. Engraissement : pie noire mâles légers 90 à 120, courants 120 à 150, bons 150 à 180, femelles courantes 150 à 210. Lundi 15 janvier 51 Animaux dont 3 taurillons, 2 taureaux, 3 boeufs, 6 génisses de viande, 13 vaches, 18 veaux et 2 broutards. Cours en hausse en taurillons et taureaux. Demande ferme en boeufs. Prix plus discutés en vaches laitières -0,05 euros. Au Kg de viande : taureau salers lourd 2,30, taurillon noir léger 2,88 à 2,92, taureau normand lourd 2,34, boeuf noire léger 3,03, vaches noires convenables à lourde 2,47 à 2,51, bonnes 2,56, légères 2,49, vache normande ordinaire 2,55, lourde 2,70. A la traverse : vache croisée lourde 1005 à 1270, génisse croisée convenable 1215. Herbage : génisse croisée environ 600 kg de 975 à 1040 euros, broutards salers convenable 630 euros pièce. Marché aux veaux : 18 Vente plus difficile en veaux d’engraissement, demande ferme en veaux d’élevage. Elevage : normands mâles bons 315 à 340, croisés mâles bons 380 à 430, femelles petites croisées 200 à 280, bonnes 370 à 420. Engraissement : pie noire mâles légers 100 à 130, courants 140 à 165, bons 165 à 190. Lundi 8 janvier 23 Animaux dont 2 boeufs, 2 génisses de viande, 12 vaches, 2 broutards et 2 herbagères. Malgré des estomacs bien remplis les cours restent corrects. Au Kg de viande : vaches noires convenables 2,52 à 2,54, bonnes 2,56, légères 2,49, vaches normandes 2,65, génisse croisée 2,64 à 2,66. A la traverse : vache normande légère 600 à 650, broutard normand 360 kg 560 euros. Marché aux veaux : 18 Demande en baisse dans les veaux d’engraissement, vente dynamique en veaux d’élevage - 1 mâle croisé 380. Elevage : croisés mâles petits 260 à 295, moyens 295 à 320, bons 320 à 350. Engraissement : pie noire mâles légers 100 à 120, courants 150 à 165. Mardi 2 janvier 21 Animaux dont 1 taurillon, 3 génisses de viande, 3 vaches. Vente calme, pas de vaches laitières Prim holstein ou normande pour établir les cotation. Au Kg de viande : génisse croisée légère 2,80 à 2,90, 1 taurillon normand léger 2,50. A la traverse : 1 vache normande 560 kg 530 euros. Marché aux veaux : 14 Vente très dynamique, période des vélages plus calme + 30 euros dans les veaux d’engraisssement. Elevage : normands mâles moyens 240, bons 350, croisés mâles petits 200 à 290, femelles petites croisées 250 à 280, bonnes croisées 380 à 400. Engraissement : pie noire mâles courants 160 à 180, femelles Pie noire 200.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité