Aller au contenu principal

MOYON - JANVIER 2008

Lundi 28 janvier Animaux présentés : 1 taureau, 1 boeuf, 3 vaches, 14 veaux, 2 broutards et 6 herbagères. Demande ferme en réforme laitière de qualité ainsi qu’en bovins mâles. Prix tout juste reconduit en broutards. Au kg de viande : taureau charolais convenable 2,44, vaches noires lourdes 2,73 à 2,75, boeuf croisé léger 2,65 e. Herbage : broutard croisé convenable 510 e, lourd 686 e, vache normande 625 kg à 762 e. Marché aux veaux 14 veaux. Meilleure ambiance commerciale dans les bons veaux. Prix toujours discutés en veaux jeunes et maigreux. Elevage : normands mâles moyens 150 à 180, croisés mâles bons 320 à 370. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 80, courants 80 à 105, bons 110 à 150. Lundi 21 janvier Ambiance commerciale un peu plus calme en réforme laitière (environ 4 cts d’euros). Prix stables en bovins mâles. Au kg de viande : taureau noir convenable à 2,34, taureau croisé convenable 2,42 à 2,43, boeufs noir léger 2,70, génisse charolaise convenable 3,40, vaches noires convenables à lourdes 2,72 à 2,74, vaches normandes convenables à lourdes 2,82 à 2,90 e. Marché aux veaux Ambiance commerciale calme, cours reconduits. Elevage : normands mâles moyens 170, croisés mâles petits 170. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 80, courants 90 à 110, bons 125. Lundi 14 janvier 40 animaux présentés dont 1 taureau, 2 boeufs, 5 génisses de viande, 29 vaches, 3 broutardes. Bonne ambiance commerciale, prix tout juste reconduits en réformes laitières. Au kg de viande : taureau normand lourd 2,36, boeufs croisés laitiers convenables 2,86 à 2,87, vaches noires convenables à lourdes 2,76 à 2,80, vaches normandes convenables à lourdes 2,88 à 2,97, vaches croisée 25/66 lourde 3,09 e. A la traverse : génisse croisée convenable 1130, noire légère 535 kg 730, normande convenable 670 à 955, noires légères 520 à 750 e. Herbage broutardes ordinaires à 455. Marché aux veaux Ambiance commerciale toujours calme en veaux d’engraissement. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 80, courants 90 à 110. Lundi 7 janvier 55 animaux présentés dont 1 taurillon, 1 taureau, 15 boeufs, 2 génisses de viande, 33 vaches, 20 veaux. Commerce actif lié à une offre plus limitée. A signaler une Vache laitière normande de 880 kg vendue 3,02, un taurillon normand 745 kg vendu 2,98, les bonnes bêtes se vendent à leur prix. Au kg de viande : taureaux normands 2,52, boeuf prim holstein 2,82 à 2,84, vaches laitières normandes (O) 2,90 à 2,95, R 3,02, vaches laitières Prim holstein (O) 2,76-2,82, (P) 2,69 à 2,71, taurillons normands 2,98, vaches laitières croisées 2,91 e. A la traverse : broutardes femelles 470 à 615, vaches laitières 56 585 kg 751 euros et 66x56 670 kg 865 e. Marché aux veaux (20 veaux) Commerce très lent, cours corrects en croisés Bleus Blancs Belges. Elevage : normands mâles moyens 150, croisés mâles moyens 330, femelles bonnes croisées INRA 95 260 à 280. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 80, courants 80 à 100, bons 120 à 130.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

[LES GAGNANTS DU JOUR] Race Blanc bleu : deux éleveurs normands se démarquent
Jeudi 29 février 2024, le concours général agricole de race Blanc bleu s'est déroulé sur le ring de présentation du hall 1 du…
[CÔTÉ JEUNES] TIEA 2024 : Le lycée agricole de Sées repart avec la médaille d'or
Cinq établissements normands ont fait le déplacement à Paris, pour participer au Trophée international de l’enseignement agricole…
La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
Lucie Lesieur, heureuse éleveuse de Salers
À Rônai, dans l'Orne en Normandie, Lucie Lesieur s'épanouit enfin à la ferme. Après une formation en commerce, elle décide, alors…
[NEWS DU SALON] Grande championne, Hamada renouvelle l'exploit
Et un, et deux victoires à Paris pour Hamada, une Normande, jugée exceptionnelle par le juge, Charles Delalande le jour du…
[EN VIDEO] La Normande devient la star du Salon international de l'agriculture 2024
Sur les billets d'entrée, ou encore sur les affiches, dans le métro, la Normande sera à l'honneur pour la 60e édition du Salon…
Publicité