Aller au contenu principal

MOYON - JUILLET 2007

Lundi 30 juillet 23 animaux présentés dont 2 taureaux, 4 boeufs, 3 génisses de viande, 13 vaches et 1 broutard. + 0,05 euros dans les prim holstein de qualité, +0,05 euros dans les boeufs prim holstein. Bonne demande pour les animaux de qualité, commerce plus difficile en vache légère pas très finie. Au Kg de viande : Taureaux normands 2,01, boeufs prim holstein 2,77 à 2,80, boeuf croisé Bleu Blanc Belge 2,90, vache Prim holstein convenable à lourde 2,60 à 2,80, vache Prim holstein plus moyenne 2,30 à 2,40. A la traverse : vaches Prim holstein 850 euros 765 kg, broutards Prim holstein 600 euros 625 kg. Marché aux veaux : Cours reconduits, bonne ambiance commerciale. Elevage : normands mâles moyens 230, croisés mâles moyens 300. Engraissement : pie noire mâles légers 70 à 90, courants 120 à 150. Lundi 23 juillet 44 animaux présentés dont 1 taurillon, 3 taureaux, 7 boeufs, 4 génisses de viande, 23 vaches et 6 moutons. Marché actif, cours à la hausse en réformes laitières +0,03 e. Demande ferme en bovins mâles.6 moutons présents et vendus. Au Kg de viande : Taurillon noir convenable : 2,66, boeufs Normands convenables : 2,93 à 2,96 ; boeufs noires convenables : 2,74 ; taureau noire convenable: 1,91; vaches noires convenables à lourdes 2,72 à 2,75 ; vaches normandes convenables à lourdes 2,92 à 2,98. A la traverse : génisses croisées légères 735 à 800 e. Lundi 2 juillet Animaux présentés : 39 dont 1 taurillon, 2 taureaux, 2 boeufs, 1 génisse de viande, 11 vaches, 14 veaux, 6 vaches herbages Commerce très actif, hausse dans toutes les catégories +10 cts pour les prim holstein, bonne demande en amouillantes et vaches en lait ainsi qu’en boeufs croisés. Au Kg de viande : génisses 38 -56 2,52, boeufs croisés 2,49 à 2,93, prim’holstein légère 2,22, prim’holstein 2,54 à 2,60, normand 2,68 à 2,75, vache de qualité 2,76, taureaux 66 1,67 e, 56 2,10 e. A la traverse : broutards mâles 56-38 normands 370 à 510 kg 460 à 550 e, prim holstein 550 kg 460 e, vaches laitières normandes amouillantes 1240 e, croisée 914 e. Marché aux veaux : cours reconduits, effectifs en hausse. Elevage : normands mâles bons 220, croisés mâles moyens 220. Engraissement : pie noire mâles courants 100, 120, bons 130 à 150, femelles courantes 120.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
Un liniculteur utopiste
Depuis 2017, l’association Lin et Chanvre bio (LCBio) déploie des essais de chanvre en Normandie. Un des objectifs est de créer…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
Le GDS 14 élit son nouveau président
Lors de son assemblée générale, le Groupement départemental sanitaire du Calvados a renouvelé son bureau. Alain Legentil,…
Publicité