Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

MOYON - JUIN 2006

Lundi 26 juin 39 animaux présentés dont 1 taureau, 2 génisses de viande, 15 vaches, 17 veaux, 4 broutards. Marché rapide, tassement des cours en réformes laitières - environ 6 cts d’euros ainsi qu’en bovins mâles. Au Kg de viande : vache charolaise lourde 3,26, normande lourde 3,01, convenable 2,94 à 2,97, vache noire convenable à lourde 2,79. A la traverse : vache noire convenable 760, génisses normande convenable 850 à 1070. Marché aux veaux : 17 Ambiance commerciale plus calme, cours en baisse dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles petits 180 à 220, moyens 280 à 310, croisés mâles moyens 310 à 340, bons 340 à 370, femelles bonnes croisés 340 à 360. Engraissement : pie noire mâles courants 195 à 220, bons 220 à 255. Lundi 19 juin 50 animaux présentés dont 2 taureaux, 3 boeufs, 3 génisses de viande, 30 vaches, 10 veaux, 1 broutarde, 1 vache d’herbage. Bonne activité commerciale pour la viande. Maintien des cours pour les réformes laitières très représentées. Renseignements au 06 84 48 68 75. N’oubliez pas les remises de frais de marché pour les JA installés depuis moins de 5 ans. Au Kg de viande : taureau holstein lourd 2,41, boeuf normand lourd 2,97, croisé lourd bonne conformation 3,35-3,41, génisse holstein lourde 2,86, Maine Anjou lourde 3,37 ordinaire, vache Rouge Flamande lourde 2,85, vache normande convenable à lourde 2,99, holstein légère 2,76, maigre 2,59, convenable maigre 2,27, 2,46 à 2,63, lourde 2,81, 2,84 et 2,86. A la traverse : taureau holstein maigre 725, génisse croisée légère 780, vache normande convenable 700, lourde 865, vache holstein légère 570, convenable 705, 720 à 775, lourde 960. Herbage : vache holstein légère âgée 575, broutarde croisée 38/56 10 mois 330 kg ordinaire 525. Marché aux veaux : 10 Bonne activité commerciale pour les croisés et veaux normands. Marché plus difficile en holstein. Elevage : normands mâles moyens 332, bons 364, croisés mâles moyens 310 à 315, croisé 66/56 bon 325, bons 347. Engraissement : pie noire mâles légers 102, 106 et 225. Lundi 12 juin 54 animaux présentés dont 3 taurillons, 6 boeufs, 2 génisses de viande, 24 vaches, 11 veaux, 8 herbagères. Marché rapide et actif, cours en hausse dans les réformes laitières + environ 4 cts d’euros. Demande ferme en bovins d’herbage, vente totale. Renseignements au 06 84 48 68 75. Au Kg de viande : taurillon croisé convenable 3,16, noire convenable 2,67, boeuf croisé convenable 3,29 à 3,41, croisé lourd 3,09, boeuf normand lourd 2,85 à 2,99, vache noire lourde 2,80 à 2,84, supérieure 2,86 à 2,88, vache normande convenable à lourde 2,96 à 3,01. A la traverse : vache normande légère 800, noire convenable 890. Herbage : vache charolaise légère 1025, génisse normande légère 715, vache croisée légère 710, vache noire lourde 810. Marché aux veaux : 11 Bonne activité commerciale pour les bons veaux. Elevage : normands mâles moyens 313, bons 345, croisés mâles petits 265, bons 370 à 381, femelles bonnes croisées 380. Engraissement : pie noire mâles légers 231, courants 240, femelles courantes 168. Lundi 5 juin 18 animaux présentés dont 1 génisse de viande, 3 vaches, 9 veaux, 5 broutards. Marché très peu approvisionné en raison du lundi de Pentecôte et certains acheteurs absents. Marché plus difficile en viande mais un écoulement assz fluide en broutards. Renseignements au 06 84 48 68 75. Au Kg de viande : vache normande lourde 2,90, holstein lourde 2,75, génisse holstein lourde 2,74. A la traverse : broutarde croisée 9 mois bonne 625, croisé léger 7 mois bon 720, 330 kg 8-9 mois bon 765 à 795, 325 kg 9 mois bonne conformation 825. Marché aux veaux : 9 Activité commerciale identique aux semaines précédentes. Elevage : normands mâles bons 335, croisés mâles petits 246, femelles petites croisées charolaises 332, femelles bonnes croisées 359. Engraissement : pie noire mâles courants 231, bons 252, femelles courantes 183.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité