Aller au contenu principal

MOYON - MARS 2008

Lundi 17 mars Vente un peu plus calme en réformes laitières. Cours soutenus en taurillons. Demande ferme en bête d’herbages. Le prochain marché aura lieu le mardi 25 mars aux mêmes heures. A la viande : taureaux croisés légers 2,12 à 2,13, boeufs croisé léger 2,64, taurillon croisé convenable 3,21, vaches noires convenables à lourdes 2,65 à 2,66 4. Herbage : vaches normandes 650 à 745 kg de 920 à 1080 euros. Marché aux veaux Elevage : croisés mâles moyens 240 - 280.Femelles bonnes croisées 300 - 320. Engraissement : pie noire mâles courants 80 à 130, bons 140 à 164. Lundi 10 mars Animaux présentés : 39 dont 1 taurillon, 2 taureaux, 8 boeufs, 16 vaches , 7 veaux, 5 bêtes d’herbages. Ambiance commerciale un peu moins active en réformes laitières (+ ou - 6 cent. d’euros). Demande régulière en jeunes bêtes de viande. Commerce ferme en bovins d’herbages. Au kg de viande : boeufs Normands convenables à lourds 2,86 à 2,89, boeufs Blond d’Aquitaine convenables 3,48 à 3,56, vaches noires convenables à lourdes 2,66 à 2,67, normandes convenables à lourdes 2,86 à 2,94 4. Herbage : taureau limousin de 825 kg à 1425 euros, vaches normandes 490 kg à 665 euros, 665 kg à 815 euros, taureau charolais 630 kg à 860 euros. Marché aux veaux Prix tout juste reconduits dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles moyens 150 - 180.Femelles bonnes croisées 260 - 300. Engraissement : pie noire mâles légers courants 80 à 130. Lundi 3 mars Animaux présentés : 62 dont 1 taurillon, 11 boeufs, 4 génisses de viande, 30 vaches , 11 veaux, 5 herbagères. Bonne ambiance commerciale, demande ferme en bovins d’herbages. Cours tout juste reconduits en réformes laitières. Les cours sont supérieurs d’environ 15 cts d’euros par rapport à l’année dernière. Au kg de viande : boeuf croisé convenable 3,19, boeufs normands convenable à lourd 2,90 à 2,94, boeufs noires ordinaires 2,68 à 2,73, vaches noires convenables à lourdes 2,70 à 2,73, normandes convenables à lourdes 2,88 e. A la traverse : vache noires de 635 kg à 700 kg 745 à 825 euros, vache croisée normande noire 720 kg à 895 e. Herbage : boeuf croisé 25/66 de 550 kg à 910, vaches normandes 795 à 865 euros, génisses légère croisée 650 euros. Marché aux veaux Commerce toujours calme, prix difficilement maintenus dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles bons 300 à 320. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 70, courants 80 à 120.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité