Aller au contenu principal

MOYON - MARS 2008

Lundi 17 mars Vente un peu plus calme en réformes laitières. Cours soutenus en taurillons. Demande ferme en bête d’herbages. Le prochain marché aura lieu le mardi 25 mars aux mêmes heures. A la viande : taureaux croisés légers 2,12 à 2,13, boeufs croisé léger 2,64, taurillon croisé convenable 3,21, vaches noires convenables à lourdes 2,65 à 2,66 4. Herbage : vaches normandes 650 à 745 kg de 920 à 1080 euros. Marché aux veaux Elevage : croisés mâles moyens 240 - 280.Femelles bonnes croisées 300 - 320. Engraissement : pie noire mâles courants 80 à 130, bons 140 à 164. Lundi 10 mars Animaux présentés : 39 dont 1 taurillon, 2 taureaux, 8 boeufs, 16 vaches , 7 veaux, 5 bêtes d’herbages. Ambiance commerciale un peu moins active en réformes laitières (+ ou - 6 cent. d’euros). Demande régulière en jeunes bêtes de viande. Commerce ferme en bovins d’herbages. Au kg de viande : boeufs Normands convenables à lourds 2,86 à 2,89, boeufs Blond d’Aquitaine convenables 3,48 à 3,56, vaches noires convenables à lourdes 2,66 à 2,67, normandes convenables à lourdes 2,86 à 2,94 4. Herbage : taureau limousin de 825 kg à 1425 euros, vaches normandes 490 kg à 665 euros, 665 kg à 815 euros, taureau charolais 630 kg à 860 euros. Marché aux veaux Prix tout juste reconduits dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles moyens 150 - 180.Femelles bonnes croisées 260 - 300. Engraissement : pie noire mâles légers courants 80 à 130. Lundi 3 mars Animaux présentés : 62 dont 1 taurillon, 11 boeufs, 4 génisses de viande, 30 vaches , 11 veaux, 5 herbagères. Bonne ambiance commerciale, demande ferme en bovins d’herbages. Cours tout juste reconduits en réformes laitières. Les cours sont supérieurs d’environ 15 cts d’euros par rapport à l’année dernière. Au kg de viande : boeuf croisé convenable 3,19, boeufs normands convenable à lourd 2,90 à 2,94, boeufs noires ordinaires 2,68 à 2,73, vaches noires convenables à lourdes 2,70 à 2,73, normandes convenables à lourdes 2,88 e. A la traverse : vache noires de 635 kg à 700 kg 745 à 825 euros, vache croisée normande noire 720 kg à 895 e. Herbage : boeuf croisé 25/66 de 550 kg à 910, vaches normandes 795 à 865 euros, génisses légère croisée 650 euros. Marché aux veaux Commerce toujours calme, prix difficilement maintenus dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles bons 300 à 320. Engraissement : pie noire mâles légers 50 à 70, courants 80 à 120.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité