Aller au contenu principal
Font Size

MOYON - NOVEMBRE 2007

Lundi 26 novembre Brebis 45 euros, bélier jeune 90 euros. Les cours pratiqués sont revus à la baisse dans l’ensemble des catégories de bovins. Vente totale. Au kg de viande : taurillons normands légers à convenables 2,56-2,71 et 2,77, taurillosn croisés convenables 2,95, boeufs croisés lourds 2,70 à 2,84, vaches normandes convenables à lourdes 2,81, vaches noires convenables à lourdes 2,67 à 2,71, vaches croisée lourde 3,43 e. A la traverse : vache croisée convenable 985 e. Marché aux veaux : Commerce toujours difficile en veaux d’engraissement. Elevage : normands mâles petits 130 à 160, croisés mâles moyens 240 à 280. Engraissement : pie noire mâles légers 40 à 60, courants 60 à 105, bons 105 à 140. Lundi 19 novembre 53 animaux dont 4 taurillons, 5 taureaux, 4 boeufs, 6 génisses de viande, 18 vaches, 11 veaux et 5 broutards. Vente un peu moins active en réformes laitières ainsi qu’en génisses croisées. Cours tout juste reconduits en bovins mâles. A partir de la semaine prochaine, pour les fêtes religieuses , vous pouvez emmener des moutons à négocier au marché au cadran. Au kg de viande : génisses croisées légères à convenables 2,75 à 2,92, taurillon noires légers 2,70 à 2,84, taureaux croisés légers 1,99 à 2,21, boeufs noirs légers à convenables 2,74 à 2,79, vaches noires convenables à lourdes 2,74 à 2,78, vaches normandes convenables à lourdes 2,88 à 2,95 e. A la traverse : vache normande convenable 865, taureau normand léger 570. Herbage : 1 lot de 4 broutards normands de 300 kg à 520 pièce, 1 taurillon normand de 516 kg à 710. Marché aux veaux : La demande reste calme en veaux d’engraissement de race laitière. Prix ferme en bonnes génisses croisées. Elevage : normands mâles moyens 180 à 210, femelles bonnes croisées 300 à 370. Engraissement : pie noire mâles légers 40 à 70, courants 80 à 110, bons 110 à 145. Lundi 12 novembre Les cotations que vous lisez en cemoment sont financés par une minorité d’éleveurs. Je vous rappelle que 10% des animaux doivent passés sur les marchés pour assurer la pérennité de nos outils et la vente de votre journal favori. Marché actif, prix maintenus à un très bon niveau pour la saison en réformes laitières ainsi qu’en bovins mâles. Vente totale. Au kg de viande : génisses croisées convenables 3,21 à 3,32, taurillon normand convenable 2,80, taurillons croisés convenables 2,87 à 2,99, vaches noires convenables à lourdes 2,80 à 2,84 e. A la traverse : vache normande maigre à 570, vache noire convenable à 1000. Marché aux veaux : Ambiance commerciale toujours calme. Vente sélective en veaux d’engraissement. Engraissement : pie noire mâles légers 40 à 60, courants 60 à 110, bons 110 à 142. Lundi 5 novembre Ambiance commerciale un peu plus calme, cours difficilement maintenus en réformes laitières. Au kg de viande : vaches normandes convenables à lourdes 2,87 à 2,97, vaches noires convenables à lourdes 2,70 à 2,76, supérieures 2,80 e. Marché aux veaux : Prix reconduits en veaux. Elevage : croisés mâles bons 310 à 360. Engraissement : pie noire mâles légers 40 à 60, courants 60 à 100, bons 100 à 130.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
MC DO CONTRAT
Contrat McDo : « Je connais le prix, quelle que soit la date de sortie »
Romaric, Bernard et Françoise Anquetil élèvent des Prim’Holstein à Saint-Jean-des-Champs (50). Depuis 2007, les jeunes bovins…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité