Aller au contenu principal

MOYON - OCTOBRE 2006

Lundi 30 octobre 51 Animaux dont 2 taureaux, 8 génisses de viande, 22 vaches, 14 veaux, 4 broutards, 1 herbagère. Ambiance commerciale un peu plus calme, prix tout juste reconduit en réforme laitière. Tarif un peu plus soutenus en bovins mâles. Au Kg de viande : taureau normand maigre 2,22, génisse croisée ordinaire 2,72 à 2,84, génisses croisée convenable 3,11 à 3,15, vache normande convenable 2,86, vache noire convenable à lourde 2,65 à 2,67. A la traverse : vache normande convenable 855. Herbage : vache charolaise convenable pleine de 4 mois à 1052, 4 broutards à 778 pièce. Marché aux veaux : 14 Cours facilement reconduits en veaux d’élevage ainsi qu’en veaux d’engraissement. Elevage : normands mâles moyens 250 à 280, femelles petites croisées 180 à 250. Engraissement : pie noire mâles légers 70 à 100, courants 100 -150, bons 150 - 180. Lundi 23 octobre 53 Animaux dont 1 taurillon, 1 taureau, 4 boeufs, 3 génisses de viande, 32 vaches, 12 veaux. Marché rapide et actif, cours maintenus dans l’ensemble des catégories de bovins. Vente totale. Renseignements au 06.84.48.68.75. Au Kg de viande : boeuf normand convenable 2,81 à 2,86, taureau normand lourd 2,26, noire convenable 2,73, vache normande convenable à lourde 2,85 à 2,88, vache noire convenable à lourde 2,65 à 2,67, supérieure 2,69. A la traverse : vaches noires convenables 775 à 860, noires légères 530 à 675. Marché aux veaux : 12 Cours facilement reconduits voire plus value en bons veaux. Elevage : croisés mâles moyens 300 à 330. Engraissement : pie noire mâles légers 70 à 100, courants 100 -140, bons 150 - 180. Lundi 16 octobre 52 Animaux dont 1 taureau, 7 boeufs, 2 génisses de viande, 22 vaches, 17 veaux, , 2 amouillantes, 1 herbagère. Prix un peu plus discutés en réformes laitières ainsi qu’en bovins mâles. Renseignements au 06.84.48.68.75. Au Kg de viande : boeuf normand convenable 2,82 à 2,88, boeuf noire convenable 2,61 à 2,65, génisse charolaise convenable 3,36, vache normande convenable à lourde 2,82 à 2,95, vache noire convenable à lourde 2,64 à 2,66. A la traverse : taureau normand convenable 1100, vache normande lourde 1210, vaches noires convenables 820 à 920. Marché aux veaux : 17 Prix difficilement maintenus dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles petits 140 à 180, croisés mâles bons supérieurs 458, femelles petites croisées 180 à 220. Engraissement : pie noire mâles légers 60 à 90, courants 100 -140, bons 140 - 175.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Catherine Pilet-Fontaine, exploitante à Ranville, Daniel Savary, salarié et Geoffroy de Lesquen, agriculteur et vice-président de la fédération des chasseurs du Calvados.
La faune sauvage préservée grâce à la barre d’effarouchement
A Ranville, Catherine Pilet-Fontaine vient de recevoir une barre d’effarouchement, financée par la fédération des chasseurs du…
Publicité