Aller au contenu principal

MOYON - OCTOBRE 2006

Lundi 30 octobre 51 Animaux dont 2 taureaux, 8 génisses de viande, 22 vaches, 14 veaux, 4 broutards, 1 herbagère. Ambiance commerciale un peu plus calme, prix tout juste reconduit en réforme laitière. Tarif un peu plus soutenus en bovins mâles. Au Kg de viande : taureau normand maigre 2,22, génisse croisée ordinaire 2,72 à 2,84, génisses croisée convenable 3,11 à 3,15, vache normande convenable 2,86, vache noire convenable à lourde 2,65 à 2,67. A la traverse : vache normande convenable 855. Herbage : vache charolaise convenable pleine de 4 mois à 1052, 4 broutards à 778 pièce. Marché aux veaux : 14 Cours facilement reconduits en veaux d’élevage ainsi qu’en veaux d’engraissement. Elevage : normands mâles moyens 250 à 280, femelles petites croisées 180 à 250. Engraissement : pie noire mâles légers 70 à 100, courants 100 -150, bons 150 - 180. Lundi 23 octobre 53 Animaux dont 1 taurillon, 1 taureau, 4 boeufs, 3 génisses de viande, 32 vaches, 12 veaux. Marché rapide et actif, cours maintenus dans l’ensemble des catégories de bovins. Vente totale. Renseignements au 06.84.48.68.75. Au Kg de viande : boeuf normand convenable 2,81 à 2,86, taureau normand lourd 2,26, noire convenable 2,73, vache normande convenable à lourde 2,85 à 2,88, vache noire convenable à lourde 2,65 à 2,67, supérieure 2,69. A la traverse : vaches noires convenables 775 à 860, noires légères 530 à 675. Marché aux veaux : 12 Cours facilement reconduits voire plus value en bons veaux. Elevage : croisés mâles moyens 300 à 330. Engraissement : pie noire mâles légers 70 à 100, courants 100 -140, bons 150 - 180. Lundi 16 octobre 52 Animaux dont 1 taureau, 7 boeufs, 2 génisses de viande, 22 vaches, 17 veaux, , 2 amouillantes, 1 herbagère. Prix un peu plus discutés en réformes laitières ainsi qu’en bovins mâles. Renseignements au 06.84.48.68.75. Au Kg de viande : boeuf normand convenable 2,82 à 2,88, boeuf noire convenable 2,61 à 2,65, génisse charolaise convenable 3,36, vache normande convenable à lourde 2,82 à 2,95, vache noire convenable à lourde 2,64 à 2,66. A la traverse : taureau normand convenable 1100, vache normande lourde 1210, vaches noires convenables 820 à 920. Marché aux veaux : 17 Prix difficilement maintenus dans l’ensemble des catégories de veaux. Elevage : normands mâles petits 140 à 180, croisés mâles bons supérieurs 458, femelles petites croisées 180 à 220. Engraissement : pie noire mâles légers 60 à 90, courants 100 -140, bons 140 - 175.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Nouvelle mobilisation ce mercredi 24 janvier 2024 à Domfront, dans l'Orne
L’épisode neigeux a eu raison de la mobilisation prévue jeudi 18 janvier 2024 devant l’usine Lactalis de Domfront (Orne). Mais il…
La SCA normande mise à l’arrêt forcé par les agriculteurs à Lisieux
Lundi 29 janvier 2024, sous l’impulsion de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs, la profession s’est mobilisée pour bloquer la SCA…
[EN IMAGES] Mobilisation des agriculteurs : des produits sortis des rayons
Alors que la colère du monde agricole monte dans toute la France, les producteurs de la Manche sont entrés en action lundi 22…
Dans le Calvados, Elisabeth Borne remet les pieds sur terre
Jeudi 8 février 2024, l'ex Première ministre a visité le Gaec Pupin à Maizet dans le Calvados. Elisabeth Borne, désormais simple…
Sunlait veut trouver une issue pour ses producteurs
Depuis 2020, les relations entre Sunlait et Savencia sont tendues, jusqu’à les conduire devant les tribunaux en raison d’un…
[EN IMAGES] Des annonces concrètes suspendent les actions dans la Manche
Après les annonces du Premier ministre, Gabriel Attal, le 1er février 2024, les présidents de la FDSEA et des Jeunes agriculteurs…
Publicité