Aller au contenu principal

Culture
Ne pas se précipiter à retourner un colza !

Certaines parcelles semées durant le mois de septembre ne sont pas levées ou avec un faible peuplement et/ou très hétérogène.

.
.
© DR
Mais attention, le retournement d’une parcelle coûte cher (temps, semences…) et des contraintes existent selon le désherbage réalisé (voir tableau).
Par ailleurs, il n’est pas toujours certain que la marge dégagée par la culture de remplacement soit supérieure à celle que produira la culture de colza conservée.
Pour peu que le peuplement soit au moins de 7 pieds/m², avec des pivots déjà bien développés (5 mm) et des plantes bien réparties : on conservera la culture. Le potentiel de ramification de la plante est fort.
Si les peuplements sont irréguliers, avec moins de 10 pieds/m² pour les meilleures zones, des plantes chétives et phénologiquement en retard (moins de 6 feuilles), on peut envisager d'ores et déjà un retournement.
Si le désherbage réalisé ne
permet pas l’implantation d’une céréale d’hiver, on reportera la prise de décision du retournement ou non au printemps prochain, selon l’état des colzas après l’hiver.
V. Quartier - J.-J. Baudet CETIOM
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

TUBERCULOSE BOVINE
Tuberculose bovine : quatre cas confirmés dans le Calvados
Le Groupement de défense sanitaire confirme, ce mardi 23 février 2021, la détection de quatre cas de tuberculose bovine. Plus de…
TUBERCULOSE BOVINE LESSAY
Canton de Lessay : 200 animaux à abattre
Après quatre cas dans le Calvados, un cas de tuberculose bovine a été détecté fin février dans le canton de Lessay au sein d’un…
Graindorge, bâtiments de la future fromagerie
Graindorge mise sur le camembert AOP fermier et bio
La fromagerie Le Clos de Beaumoncel est en cours de finalisation à Camembert (61). Fruit d’un partenariat entre E. Graindorge et…
ETA GIFFARD - EPANDAGE
Terra Variant 585 cherche hectares où s’épandre
À l’automne, Denis Giffard, entrepreneur de travaux agricoles à Tournebu (14), a troqué l’une de ses arracheuses intégrales à…
ORNE - CERTIFICATION HVE
HVE : le label met un pied dans l’Orne
La Chambre d’agriculture de Normandie a invité les agriculteurs à s’informer sur le label HVE au cours de trois réunions dans l’…
ABATTOIR TEBA
L'abattoir de Saint-Hilaire vendu à Teba
En décembre 2020, les élus de la communauté d’agglomération Mont-Saint-Michel Normandie avaient décidé de mettre fin à l’activité…
Publicité