Aller au contenu principal

Malgré le retour de la pluie
"On ne pourra rattraper ce qui est perdu"

Philippe Martin, jeune producteur laitier à Chavoy, sur les hauteurs de la baie du Mont-Saint-Michel, fait le bilan de quinze jours de pluies intermittentes. "Il est tombé sur l'Avranchin 15 mm, notamment le week-end dernier. Ajoutés aux 10 de la semaine précédente, cela va permettre de sauver les maïs. La pâture, elle, repousse très doucement". Reste que Philippe Martin a passé de nouvelles commandes en fâne de pois et en paille. "Les laitières sont toujours à la ration d'hiver, même si elles sortent un peu. Ce qui est perdu en pâture, on ne peut le rattraper".

Les maïs semblent désormais bien partis grâce aux pluies tombées sur le sud-Manche, ce n'est pas le cas de tout le département.
Les maïs semblent désormais bien partis grâce aux pluies tombées sur le sud-Manche, ce n'est pas le cas de tout le département.
© ec

La pluie a donc fait son retour sur l'Ouest. En Manche, la situation est contrastée. Si le sud du département a subi de nombreuses averses depuis quinze jours, ce n'est pas le cas du centre notamment. Philippe Martin, producteur laitier, chez qui nous nous étions rendus voici trois semaines, reste donc prudent. Les cultures de blé et d'orge ne semblent plus poser de problèmes, il compte d'ailleurs les battre assez tôt afin de les remplacer par une association de trèfles. "Avec un peu de chance, je pourrais effectuer un ensilage en septembre". Notre producteur mettra aussi en en place des choux fourragers.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
fromage AOP Normandie - Livarot
Fromage AOP de Normandie : il faut sauver le colonel
Depuis quelques années, le livarot peine à séduire les consommateurs. La production du fromage aux cinq laîches ne cesse de…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Publicité