Aller au contenu principal

Malgré le retour de la pluie
"On ne pourra rattraper ce qui est perdu"

Philippe Martin, jeune producteur laitier à Chavoy, sur les hauteurs de la baie du Mont-Saint-Michel, fait le bilan de quinze jours de pluies intermittentes. "Il est tombé sur l'Avranchin 15 mm, notamment le week-end dernier. Ajoutés aux 10 de la semaine précédente, cela va permettre de sauver les maïs. La pâture, elle, repousse très doucement". Reste que Philippe Martin a passé de nouvelles commandes en fâne de pois et en paille. "Les laitières sont toujours à la ration d'hiver, même si elles sortent un peu. Ce qui est perdu en pâture, on ne peut le rattraper".

Les maïs semblent désormais bien partis grâce aux pluies tombées sur le sud-Manche, ce n'est pas le cas de tout le département.
Les maïs semblent désormais bien partis grâce aux pluies tombées sur le sud-Manche, ce n'est pas le cas de tout le département.
© ec

La pluie a donc fait son retour sur l'Ouest. En Manche, la situation est contrastée. Si le sud du département a subi de nombreuses averses depuis quinze jours, ce n'est pas le cas du centre notamment. Philippe Martin, producteur laitier, chez qui nous nous étions rendus voici trois semaines, reste donc prudent. Les cultures de blé et d'orge ne semblent plus poser de problèmes, il compte d'ailleurs les battre assez tôt afin de les remplacer par une association de trèfles. "Avec un peu de chance, je pourrais effectuer un ensilage en septembre". Notre producteur mettra aussi en en place des choux fourragers.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Sébastien Macé, agriculteur dans la vallée de la Sienne
Parole d’installé, 25 ans après : " Le moral n’y est plus "
Installé en 1995, Sébastien Macé, agriculteur à Heugueville-sur-Sienne (50) avait fait l’objet d’une rubrique Parole d’installé…
Gaec de la Fosse Louvière 61
Il suffirait de quelques dizaines de centimes par kg de carcasse
La filière viande bovine est en plein marasme. Témoignage sous la stabulation de Fabienne et Bertrand, à St-Gervais-du-Perron…
Denise et Georges Angot - Sées (61)
Chez les Angot : « Noël, c’est mon rayon de soleil »
Denise et Georges Angot habitent à Sées (61). À 79 et 84 ans, ils vont fêter Noël avec leurs deux filles et leurs maris. Si les…
Stabulation - Brûler le béton
VIDEO. Ils brûlent le béton pour éviter les glissades
A Hermival-les-Vaux (14), Florian Fernagut fait appel pour la troisième fois à l’entreprise morbihannaise Tounet pour le décapage…
De la gendarmerie à la bergerie
De la gendarmerie à la bergerie
Depuis deux ans, Christophe Salmon travaille à la bergerie de la ferme de Grégoire de Mathan, à Longvillers dans le Calvados.…
Boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14)
La boucherie Mesnil en plein rush
La découpe bat son plein à la boucherie Mesnil de Villers-Bocage (14), où la période des fêtes a été synonyme de nombreuses…
Publicité