Aller au contenu principal

Mouvements sociaux
Non au blocage des territoires ruraux

Coop de France, syndicat national des entreprises coopératives agricoles et agroalimentaires, réuni en Conseil d’administration ce jeudi 21 octobre, s’est longuement arrêté sur l’actualité.

Ports bloqués, fret ferroviaire désorganisé, fret routier en panne d’essence, les conséquences sont d’ores et déjà graves pour des pans entiers de l’économie française et plus encore pour les territoires ruraux et les coopératives qui les font vivre.
Ports bloqués, fret ferroviaire désorganisé, fret routier en panne d’essence, les conséquences sont d’ores et déjà graves pour des pans entiers de l’économie française et plus encore pour les territoires ruraux et les coopératives qui les font vivre.
© Agri Photo (Photo d'archives)

Alerté par l’ensemble de ses entreprises adhérentes, Coop de France entend interpeller le Gouvernement sur les graves conséquences des mouvements sociaux et des grèves sur les activités agricoles et agroalimentaires.

Ports bloqués, fret ferroviaire désorganisé, fret routier en panne d’essence, les conséquences sont d’ores et déjà graves pour des pans entiers de l’économie française et plus encore pour les territoires ruraux et les coopératives qui les font vivre.

Le blocage de l’économie se profile alors qu’il y a consensus sur la nécessité de réformer le régime des retraites.

Coop de France appelle à un dialogue qui permette l’application d’une réforme, accompagnée d’une vraie politique d’emploi pour les seniors et d’une politique de formation qui favorise la mobilité des parcours professionnels.

 

Coop de France en bref :

Président : Philippe Mangin

Directeur Général : Yves Le Morvan

Coop de France est la représentation unifiée des entreprises coopératives agricoles qui jouent un rôle incontournable dans l’économie agricole, agroalimentaire et agro-industrielle française.

La Coopération agricole en chiffres :

- 3 000 coopératives et 1 600 filiales

- 80 milliards d’euros de chiffre d’affaires

- 12 500 cuma

- 150 000 salariés directs

- ¾ des 600 000 agriculteurs détiennent du capital dans une ou plusieurs coopératives

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Elisabeth Borne à Boeuf en Fête
Élisabeth Borne nommée à Matignon
Le président de la République a nommé, lundi 16 mai 2022, Élisabeth Borne Première ministre. Il l’a chargée de former un…
Publicité