Aller au contenu principal

Normande avenir et des projets aussi

L’association ornaise regroupe les jeunes, étudiants ou salariés, passionnés par la race Normande. Concours, filières, coups de main … Guillaume Cary, Valentine Latimier et Anaïs Tison gèrent la quarantaine d’adhérents et l’organisation des événements.

© JP

llll Président : Guillaume Cary, 19 ans, salarié agricole. Secrétaire : Valentine Latimier, 19 ans en BTS au CFA de Sées. Trésorière : Anaïs Tison, 20 ans, en BTS au CFA de Sées. Le trio gère Normande avenir, dans l’Orne. Guillaume Cary préside l’association depuis le mois de janvier. « J’ai été embauché en septembre dans deux exploitations », explique le jeune homme. Il partage son temps entre son travail, Normande avenir et ses autres engagements extérieurs : dans l’équipe logistique du festival Art Sonic à Briouze, bénévole actif JA. « Je passe beaucoup de temps au téléphone, je rassemble les personnes. Mais je ne peux pas être partout. Je me garde aussi du temps avec mes amis », explique-t-il. Alors il compte sur « les filles » pour l’aider dans l’association. Le duo suit la même formation. « On est à côté en cours.  Si dans la journée on n’a pas parlé de Normande avenir, c’est qu’il y a un problème », s’amuse Valentine Latimier. La trésorière et la secrétaire assument une partie du job du président. « On en bave mais c’est très formateur », s’accordent à dire les jeunes filles.

L’asso a évolué
Guillaume Cary et Valentine Latimier sont investis quasiment « depuis le début. On a vu évoluer l’association, s’agrandir ». Avant, les jeunes adhérents participaient à Ferme en fête et à la fête de la Normandie, à Argentan. « Maintenant, nous allons à Argentan, Bellou-en-Houlme, au Printemps génisse à Château-Gontier, on aide aux ventes de Normande 61 et à Ferme en fête. On va aussi au fan show, tous les deux ans », énumère Valentine Latimier. Normande avenir compte une quarantaine d’adhérents et recrute dans les établissements agricoles. « Giel Don Bosco et Sées participent aux concours, il y a assez de monde. L’association est un bon moyen pour intégrer les jeunes qui ne sont pas issus du milieu agricole », juge la trésorière. Et sa copine de compléter : « on se sert aussi de Normande avenir au lycée. L’organisation des concours présentateurs rentre dans notre projet d’initiative de communication de BTS ».

En attendant Normande 61
Si les adhérents apprécient se retrouver lors des concours, pour l’ambiance, Valentine Latimier regrette qu’ils ne soient pas « assez nombreux lors des réunions d’éleveurs. C’est dommage. » D’autant que le trio souhaiterait intégrer les jeunes aux réunions AOP, « parler de l’orientation des filières lait et viande. Les anciens de notre association sont souvent à Normande 61 », constate Guillaume Cary. En attendant que les jeunes deviennent éleveurs, deux projets concrets et bien ancrés dans les trois têtes : « la National Normande en 2021 et notre soirée le 16 novembre à venir ».

Section 1
1 - Delaunay Mathis
2 - Tison Enzo
3 - Colliot Juliette
4 - Hamelin Thibault
5 - Paré Célestine
6 - Travert Gratien
7 - Susame Luckas
8 - Duval Jules
9 - Boulay Kelian

Section 2
1 - Goulard Léa
2 - Thomas Alexandre
3 - Guesdon Clara
4 - Mayeux Coline
5 - Hesloin Agathe
6 - Hooorelbeke Carlos
7 - Duval Baptiste

Section 3
1 - Bouvier Quentin
2 - Davy Célestin
3 - Buin Clément
4 - Latimier Lcas
5 - Gripon Amélie
6 - Plancke Tiphaine
7 - Douchy Adrien
Section 4
1 - Tison Anaïs
2 - Latimier Valentine
3 - Latimier Justine
4 - Duval Maxime
5 - Delaunay Clément
6 - Fruitier Macxime
7 - Gontier Valentin

Championne :
Valentine Latimier ;
réserve : Anaïs Tison ; mention : Mathis Delaunay

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Pascal Le Brun a été entendu par les adhérents des sections lait de la FDSEA et JA, représentées par Ludovic Blin, Edouard Cuquemelle et Luc Chardine.
FDSEA et JA interpellent Pascal Le Brun d'Agrial
Le 11 avril dernier, une cinquantaine d'adhérents des sections lait de la FDSEA et des JA ont rencontré Pascal Le Brun d'…
Ghislain Huette (à gauche) et Armand Prod'Homme (à droite)
"JA61, c'est avant tout une équipe"
La relève est assurée. Le lundi 15 avril 2024, Armand Prod'Homme et Ghislain Huette ont été nommés coprésidents du syndicat des…
Philippe Chesnay cultive sur 54 ha en bio du colza, de l'avoine et du trèfle principalement.
Aides de la PAC : ça ne passe toujours pas
Philippe Chesnay, agriculteur en grandes cultures, est toujours en attente d'une aide de 300 euros, qui devait lui être versée…
Le festival de l'élevage revient à l'hippodrome de Vire vendredi 31 mai et samedi 1er juin 2024.
Festival de l'élevage 2024 à Vire : "le concours phare" des Prim'Holsteins en Normandie
La ville de Vire, dans le Calvados, va de nouveau accueillir son festival de l'élevage, vendredi 31 mai et samedi 1er juin…
A Bretteville-sur-Ay, Charlène et Thomas Lebreuilly, maraichers bio, ont échangé avec le premier ministre, Gabriel Attal, en présence des responsables agricoles de la Manche.
Gabriel Attal, Premier ministre dans la Manche : "L'agriculture est une force et une chance"
Le Premier ministre, Gabriel Attal, s'est déplacé dans la Manche, samedi 27 avril, en débutant par la Foire aux bulots de…
Un projet de voie verte a été porté à connaissance d'exploitants de la Vallée de la Touques, ce qui inquiète l'association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, zone inondable.
Vallée de la Touques, dans le Calvados : bientôt des cyclistes dans les champs ?
L'Association pour la protection de l'environnement de la vallée de Saint-Julien-sur-Calonne, dans le Calvados, est sur le pied…
Publicité