Aller au contenu principal
Font Size

Congrès des négociants de l'Ouest
"Nous subissons aussi la crise laitière"

Une centaine de négociants de l’Ouest (90 sites de Bretagne, des Pays de Loire et de Basse-Normandie) ont tenu leur congrès, jeudi dernier à Granville. Un moment clé pour la vie de ces structures, d’autant plus qu’elles subissent la crise laitière par répercusssion. Alain Datin, président pour la Manche, fait le point sur des entreprises qu’il qualifie de « familiales ».

Alain Datin, président des négociants de la Manche (à droite) et Bertrand Poullain, gérant du site de Montviron, « la crise laitière nous pose des problèmes de trésorerie ».
Alain Datin, président des négociants de la Manche (à droite) et Bertrand Poullain, gérant du site de Montviron, « la crise laitière nous pose des problèmes de trésorerie ».
© E.C.

Le lait, les négociants en entendent parler tous les jours, « nous ne sommes évidemment pour rien dans la chute des prix mais nous en payons les pots cassés. Nous n’avons en aucun cas à être sanctionné par la conjoncture ». Et d’enfoncer le clou, « certains peuvent payer leurs factures mais ils ne font pas, nous mettant ainsi en difficulté puisque nous avons beaucoup d’encours ». Reste que les négociants dans l’ensemble se disent « solidaires » de cette crise. « Nous dépendons, surtout dans la Manche, du lait. D’ailleurs, lors de la présentation du département lors du congrès, beaucoup ont été étonné par le poids économique de l’agriculture ».

la suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
PAUL CHEVALIER JA 61
" J’ai été surpris mais content d’être élu au bureau "
Paul Chevalier est entré au bureau départemental jeudi 18 juin. À 20 ans, il est secrétaire général adjoint. S’il n’envisage pas…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
AGNEAU PRE SALE
Accrocher les wagons AOT à la locomotive AOP
Après 30 années de travail, l’agneau de pré-salé a enfin obtenu le fameux sésame AOP. Mais la vie dans les herbus n’est pas un…
Publicité