Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Contrôle Laitier et EDE
Nouvel agrément depuis le 1er janvier

La loi d’orientation agricole a réformé la loi sur l’élevage datant de 1966. Le Contrôle Laitier et l’EDE de la Manche ont brillamment obtenu leur nouvel agrément au 1er janvier dernier.

La Manche possède le cheptel bovin le plus important de France
La Manche possède le cheptel bovin le plus important de France
© EC
Petit rappel, la LOA sépare désormais les missions de service public du contrôle de performances et les missions de conseil. En fait, la volonté du Ministère de l’Agriculture était de réduire le nombre d’organismes en place. Un appel à candidature a donc été lancé à l’automne dernier avec pour fil conducteur un seul candidat par zone géographique. Explications de Hervé Tesnière, directeur du CL 50 et de l’EDE, “Le syndicat d’élevage a été agréé pour le contrôle de performances en lait sur les vaches et les chèvres pour la Manche ainsi que le contrôle de croissance des bovins viande. Quant aux ovins, nous réalisons les contrôles non seulement sur le département mais aussi sur le Calvados et l’Orne”. Quant à l’EDE, son agrément, d’une durée de cinq ans, concerne l’identification des animaux et la certification de parenté des bovins. A noter que les départements détenant moins de 50 000 bovins ont été obligés de se regrouper à l’instar du Loir et Cher, de l’Indre et Loir et de l’Eure et Loir pour donner naissance à une structure élevage régionale. Quant aux départements ayant entre 50 et 100 000 bovins, comme l’Eure, ils sont agréés jusqu’en 2011 avec obligation de se regrouper après cette date.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
John Deere : le premier 8R sur les routes du pays d’Auge
Les établissement Ruaux ont vendu et livré le premier tracteur John Deere 8R/370 en Normandie. Visite complète au champ.
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Élodie et Baptiste Leclerc (50)
Témoignage d'Élodie et Baptiste Leclerc, éleveurs de veaux à Le Mesnilbus (50)
Élodie et Baptiste Leclerc élèvent des veaux à Le Mesnilbus (50) en intégration chez Denkavit. Âgés tous les deux de 31 ans, ils…
Publicité