Aller au contenu principal

Environnement
Obtenez votre Certiphyto dès 2012

Pour pouvoir traiter demain... Faites comme les 8 800 candidats déjà formés.

Les agriculteurs, leurs salariés, les conseillers, les vendeurs de produits et prestataires en travaux et services devront, d’ici 2014, détenir un certificat pour acheter, vendre, utiliser et conseiller des produits phytosanitaires. 8 800 candidats, en majorité des agriculteurs, ont déjà été formés pour obtenir ce Certiphyto et le dispositif généralisé se met en place dès janvier 2012.


Réduire de 50 % l'utilisation des produits phytosanitaires d'ici 2018

Le plan Ecophyto a pour objectif la réduction de 50 % de l’utilisation des produits phytosanitaires d’ici 2018, si possible. L’une des actions de ce plan concerne l’obligation de qualification pour tous les acteurs professionnels : les agriculteurs, les prestataires de services, vendeurs, distributeurs, conseillers phytosanitaires... Cette qualification est reconnue par la détention d’un certificat individuel : le Certiphyto.

Déjà 8 800 candidats certifiés pendant la phase expérimentale et ça continue en 2012

Le Certiphyto s’obtient notamment par la participation à une formation. Celle-ci s'articule autour de plusieurs axes : la connaissance de la réglementation, l’évolution des pratiques, la préservation de l'environnement et la protection de la santé des utilisateurs.Pendant la phase expérimentale (d’octobre 2009 à juillet 2011), 17 centres de formation ou structures professionnelles normandes ont réalisé des formations permettant d’obtenir le Certiphyto, certificat obtenu pour une durée de 10 ans pour les agriculteurs et 5 ans pour les autres publics.8 800 candidats ont déjà obtenu leur Certiphyto en Normandie.Les textes définissant les modalités d’obtention du Certiphytosont parus à l’automne. Des centres de formation se sont positionnés pour former les différents publics concernés et leur permettre d’obtenir le Certiphyto dès le début de l’année 2012. Cette liste sera consultable début janvier sur les sites internet des DRAAF. Différentes voies d’accès au Certiphyto sont proposées par les centres de formation (graphique : exemple pour les agriculteurs).
Inscrivez-vous ! Pour vous inscrire, contactez rapidement votre centre de formation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Implantation de la sucrerie AKS à Rouen : un château en Espagne ?
Où en est le projet d’implantation d’une méga sucrerie par une société dubaïote, sélectionnée par Haropa Port sur appel à…
Le Gaec Lorin-Barbot prévoit de toujours produire du lait en 2032
Le Gaec Lorin-Barbot de Les Cresnays (sud Manche) prévoit de toujours produire du lait d’ici dix ans. Pour autant, les…
Zéro glyphosate ou le défi impossible en Normandie ?
Peut-on se passer du glyphosate ? Depuis 2019, cette vaste question a été travaillée via le plan « transition glyphosate…
PAC 2023-2027 : le nouveau système de suivi du parcellaire est « vraiment intrusif »
Dans le cadre de la future programmation de la Politique agricole commune (PAC) qui entrera en vigueur en janvier 2023, la…
Tuberculose bovine dans l'Orne : le point sur la prophylaxie 2022-2023
La campagne de prophylaxie tuberculose bovine a repris le 1er novembre 2022 dans l’Orne. Elle se terminera le 31 mai 2023. Cette…
Philippe Leprince, directeur de l’OP Bovins d’Agrial : « Transformer la décapitalisation en atout »
En octobre 2022, l’OP Bovins d’Agrial a organisé sa « Journée puissance viande » dans le pays du granit, à Saint-Michel-de-…
Publicité