Aller au contenu principal

Allaitants
Optimiser son élevage avec Bovins Croissance

Les chiffres donnés par Laurent Hédou, en charge de Bovins Croissance, service dépendant de Manche Conseil Élevage, sont sans appel. « en JB classique, sans notre appui technique, ils sortent à 20 mois. Avec, on peut gagner trois mois ». Idem pour la moyenne des poids carcasses en vaches allaitantes : 380 kg en moyenne sans appui, 410 avec. Reste que seulement 22% des animaux en race pure sont contrôlés régulièrement dans la Manche.

Laurent Hédou, responsable de Bovins Croissance, "le Conseil général aide financièrement les éleveurs, lors de leur adhésion au service".
Laurent Hédou, responsable de Bovins Croissance, "le Conseil général aide financièrement les éleveurs, lors de leur adhésion au service".
© ec

Reprenons les fondamentaux, Bovins Croissance, c’est un avant tout un outil qui permet de mesure les caractères essentiels pour gérer la conduite du troupeau allaitants. Mais sur quels paramètres se base les interventions des trois techniciens du département ? « La fertilité de naissance, le potentiel de croissance des veaux, les développements musculaire et squelettique, sans oublier les aspects reproduction : fertilité et fécondité » souligne Laurent Hédou.

La suite dans votre prochaine édition

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
VIDEO. L’opération recyclage de pneus est sur les rails
Depuis mardi 16 et jusqu’à lundi 29 mars, la FDSEA organise une collecte de pneus usagés. Grâce à l’aide financière et matérielle…
Le premier télesco de Camacuma livré en Basse-Normandie
Vendredi 19 mars 2021, Anthony Bayet, président de la Cuma des Salers, à Cricqueville-en-Auge (14), recevait le premier…
Publicité