Aller au contenu principal

CEREALE
Orge : quelle variété choisir ?

Depuis 4 ans, AGRIAL, ARVALIS - Institut du végétal et la Chambre d’Agriculture de l’Orne conduisent des essais en partenariat pour caractériser les performances des variétés de blé et d’orge d’hiver en Basse-Normandie. Après le blé la semaine dernière, les résultast en orge.

© ARVALIS-INSTITUT DU VEGETAL

Du côté des orges d’hiver

Classement réalisé à partir d’une synthèse de 3 essais bas-normands.

1. Variétés en tête du regroupement : Rendements 4 à 6 % au-dessus de la moyenne du regroupement

Orge 6 rangs.

Hercule : Confirme son haut potentiel vu l’an dernier. PS faible.

Hobbit, Tatoo, Volume : 3 autres hybrides en tête du regroupement, au même niveau qu’en 2010.

SY Boogy : Hybride inscrit en 2011, en tête du regroupement avec les autres hybrides.

Sylva : Variété inscrite en 2011, elle affiche un haut potentiel pour cette première année d’essai.

Touareg : Inscription 2011. Confirme son haut potentiel proche des hybrides vu à l’inscription. PS faible. Très sensible aux maladies.


2. Rendements 0 à 3 % au-dessus de la moyenne du regroupement

Orge 6 rangs.

Abondance : Variété régulière à bons ou très bons rendements selon les années. Très sensible à la verse.

Emotion : inscription 2011. Elle affiche un bon potentiel. PS très faible.Orge 2 rangs.

Ajour : Inscription 2011. Très bon rendement pour une orge à 2 rangs pour cette première année d’essai. PS assez faible pour une orge à 2 rangs.

Catalunya: 2 rangs à potentiel correct, mais qui n’est plus multipliée.Lindsay : 2 rangs à potentiel correct.

KWS Cassia : Variété productive régulière, à très bon PS et peu sensible aux maladies.

Yatzi : variété confirmée à bon potentiel et régulière.


3.Variétés en fin de regroupement : Rendements 1 à 5 % en-dessous de la moyenne du regroupement

Orge 6 rangs.

Campagne : Potentiel régulier mais en retrait par rapport aux nouveautés.

Escadre : Potentiel régulier mais en retrait par rapport aux nouveautés. Bon PS.

Shangrila : Pénalisée par le climat de 2011, Shangrila déçoit beaucoup, par rapport aux années précédentes où elle affichait une très bonne productivité. PS faible.


Orge 2 rangs.

Campanile, Metaxa, Orbise : Potentiel en retrait par rapport aux nouvelles orges 2 rangs.

Pompadour : inscription 2011. Peu sensible à la verse et aux maladies, hormis la rhynchosporiose.


4. Rendements 6 à 9 % en dessous de la moyenne du regroupement

Orge 6 rangs.

Ketos : variété de référence pour la tenue de tige, elle déçoit beaucoup en 2011, pénalisé par le climat sec et l’absence de verse dans les autres variétés.


Orge 2 rangs.

Malicorne - Salamandre.Comme chaque année, mais peut-être encore plus cette année au climat très atypique pour la Basse-Normandie, il convient de rester prudent sur l’appréciation du potentiel et du comportement des variétés, en particulier pour les variétés nouvelles et récentes. Les résultats des prochaines campagnes permettront d’affiner leur connaissance.

POUR PLUS D’INFORMATIONS

Les résultats chiffrés des rendements et le détail des caractéristiques qualitatives et agronomiques des variétés seront publiés dans le “CHAMPS d’ACTION variétés Céréales” le 8 septembre prochain dans votre journal. Ils seront également diffusés par chacun des partenaires via leurs canaux de communication habituels.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Prix du lait juillet 2022 : le compte n’y est vraiment pas selon Ludovic Blin
Alors que la hausse des prix du lait a tardé à s’enclencher, la mécanique se grippe et les principaux opérateurs de la filière…
Moisson 2022 : dernière ligne droite
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 25 …
Mesures de restriction d’eau dans le Calvados
La situation hydrologique et hydrogéologique était déjà défavorable début juillet 2022. L’absence de précipitation ainsi que les…
Coquillages et préjugés : Anaïs, portrait d’une reconvertie
Le Comité régional conchyliculture (CRC) a lancé sa campagne de communication ConchyQuoi en mai 2022 sur les réseaux sociaux. Des…
Moisson 2022 : rapide et en avance
Toutes les semaines, nous proposons un point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne. Lundi 18 …
Après l’incendie en plaine de Caen, le fatalisme et les semis
Mardi 19 juillet 2022, un incendie a ravagé 230 ha dans la plaine de Caen. Geoffroy de Lesquen a perdu une parcelle de blé sur…
Publicité