Aller au contenu principal
Font Size

Orne Conseil Elevage : le meilleur fourrage a son concours

Orne Conseil Elevage a organisé son second concours du meilleur fourrage. 61 échantillons ont été jugés selon des critères visuels, olfactifs et de valeurs alimentaires. Le challenge a été remporté par Michel Ernault de Couterne, suivi par Jan Fokker de Gaprée.

© VM

Ce concours a un but principal : montrer aux éleveurs l'intérêt de l'ensilage d'herbe. “La variabilité des résultats laisse entrevoir des leviers d'actions”, estime Guilène Duboc, technicienne d'Orne Conseil Elevage. 
Une soixantaine d'échantillons ont été notés selon trois critères. 15 % de la note correspondaient à l'aspect visuel. Les 15 % suivants récompensaient le critère olfactif. Enfin, l'Agrinir (laboratoire portatif) permettait d'analyser la valeur alimentaire (70 % de la note finale). Les ensilages sont passés devant un jury composé de techniciens d'Orne Conseil Elevage et d'éleveurs.
Le meilleur échantillon affiche 0,95 UF quand la moyenne du quart inférieur se situe à 0,78. Le meilleur PDIN atteint 99 contre 55 de moyenne pour le quart inférieur.  La plus forte MAT est de 17 alors que les plus faibles ne dépassent pas 9.
Les lauréats du concours ont maîtrisé leurs techniques au fil du temps. Orne Conseil Elevage a, cependant, profité de la remise des prix pour dispenser quelques recommandations. Guilène Duboc : “Il ne faut pas faucher à moins de 6 cm et laisser le foin un minimum de temps au sol : 1 à 2 jours au maximum. Enfin, les résultats montrent que les conditionneuses sont à éviter. Ces machines cassent la phase de séchage”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité