Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Manche
Paille : les précommandes sont ouvertes

La FDSEA souhaite reconduire les achats de paille dans l’Eure en 2012. Le point avec Gilbert Michel, vice-président et chargé du suivi de l’opération.

© VM
Après un début d’année 2011 où l’on craignait sur l’approvisionnement en paille tant en volume qu’en prix, quels sont les objectifs pour l’opération     2012 ?
Fort heureusement la campagne 2012 s’annonce pour l’instant sous de meilleurs auspices que 2011. Toutefois, le département de la Manche est traditionnellement acheteur de paille et les évènements de cet hiver dans le grand Est de la France (gel) ou en Espagne pourraient tendre le marché. Notre objectif est donc toujours de répondre aux besoins des agriculteurs de la Manche et d’éviter une spéculation abusive sur le prix de la paille.

Est-ce que le prix a été fixé pour 2012 ?
Non. Nous attendons de voir comment s’établira le marché actuel pour positionner l’offre de la FDSEA en terme de prix. En revanche, nous avons besoin de connaître maintenant le levier dont nous disposerons sur le volume. J’invite toutes les personnes intéressées à se préinscrire auprès de la FDSEA.

L’opération est-elle destinée à se pérenniser ?
C’est bien notre intention. En plus de son rôle directeur sur le prix de la paille dans le département, l’idée est d’évoluer à terme vers un échange paille/matière organique entre l’Eure et la Manche.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
Publicité