Aller au contenu principal
Font Size

AOC Pré-Salé de la Baie du Mt St Michel
Pas assez d'agneaux pour la clientèle

Le comble pour une production agricole ! Annaëlle et François Cerbonney, en gaec sur Saint-Léonard (canton d'Avranches, Manche), sont entrés dans l'AOC agneau de Pré-Salé de la Baie du Mont-Saint-Michel dès sa mise en place, en 2010. Le bilan, au bout d'un an d'activité est positif, "nous n'avons même pas assez de carcasses pour satisfaire notre clientèle. Cette année, nous ne pouvons pas approvisionner les particuliers, mais seulement nos deux bouchers et nos trois restaurants traditionnels". Annaëlle met l'accent sur un point, "nos agneaux pâturent au minimum 70 jours sur les herbus. Problème, le consommateur, lui, n'a pas encore fait totalement la différence entre un agneau vendu sous l'appellation générique de "pré-salé" et celui commercialisé sous AOC". Autre difficulté, concernant cette fois tous les éleveurs des herbus, l'envahissement des surfaces par des rodéos de motos, de quads, ou encore les déambulations de chiens, non tenus en laisse, stressant les brebis. "Les pertes sont importantes" lâche notre couple d'éleveurs.

L'agneau AOC de Pré-Salé, une production porteuse, mais seuls quinze éleveurs sont engagés dans la démarche aujourd'hui, des deux côtés du Couesnon.
L'agneau AOC de Pré-Salé, une production porteuse, mais seuls quinze éleveurs sont engagés dans la démarche aujourd'hui, des deux côtés du Couesnon.
© ec

Autre point, la sécheresse. "Pas ou peu de repousse du foin sur les herbus ou aux alentours, nous obligeant à acheter prochainement du foin. Mais à quel prix ?"


La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité