Aller au contenu principal

Covid-19
❌ Pas de pénurie : #OnVousNourrit

Accompagnées du hashtag Onvousnourrit, des publications ont fleuri sur les réseaux sociaux numériques, illustrées de photos d’exploitations. Une communication made in JA.

La publication de François-Xavier Hupin sur Facebook.
© DB

« C’est parti de Nouvelle-Aquitaine et de Dordogne », explique Agathe Duval, animatrice chez JA Normandie. Le hashtag #onvousnourrit répondait, dès mardi 17 mars, à la panique des Français dans les supermarchés. Pour rendre l’opération virale, JA national a invité chaque structure locale à s’emparer de l’idée. « Il faut montrer à la France entière que les agriculteurs se retroussent les manches pour permettre à tout le monde de continuer à se nourrir, qu’il y a une jeunesse active et pleine d’avenir sur les territoires », indiquait le mail. Le président national Samuel Vandaele s’est lui-même pris en photo pour inciter ses collègues à jouer le jeu.

Certains ont modifié leur photo de profil avec le message « je suis agriculteur, je vous nourris ».

Certains ont modifié leur photo de profil avec le message « je suis agriculteur, je vous nourris ». - © DB

Prise de conscience

Les Jeunes agriculteurs du Calvados font de la

communication positive vers le grand public une priorité depuis plus de deux ans. Ils sont nombreux à participer au mouvement. « On a profité du fait qu’un grand nombre de gens se retrouve sur les réseaux sociaux avec le confinement », révèle François-Xavier Hupin, président de JA 14, j’espère qu’il y aura une prise de conscience que l’agriculture est utile ». Sur Twitter et Facebook, des messages de remerciement répondent à ces publications

Le post du président de JA, Samuel Vandaele.

Le post du président de JA, Samuel Vandaele. - © DB

Reconnaissance

Les différentes déclarations au sommet de l’Etat sur l’importance de l’agriculture donnent à François-Xavier Hupin de l’espoir sur la réalité de cette reconnaissance, « ça fait du bien, après des mois d’agribashing », souffle-t-il. « La Chine en quarantaine, c’est la moitié de l’économie mondiale qui s’est arrêtée. J’espère que ça va inciter l’Exécutif à favoriser les relocalisations ». Une attente exprimée aussi par le président de JA sur le site, « c’est également la promesse d’une prise de conscience pour le long terme quant à notre modèle de société, et la place que nous accorderons à l’agriculture et à ses modes de production qui permettent d’avoir une alimentation saine, sûre et durable. »

 

A lire sur notre site : JA Manche ne masque pas sa solidarité

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
VIDEO. L’opération recyclage de pneus est sur les rails
Depuis mardi 16 et jusqu’à lundi 29 mars, la FDSEA organise une collecte de pneus usagés. Grâce à l’aide financière et matérielle…
Le premier télesco de Camacuma livré en Basse-Normandie
Vendredi 19 mars 2021, Anthony Bayet, président de la Cuma des Salers, à Cricqueville-en-Auge (14), recevait le premier…
Publicité