Aller au contenu principal

Concessionnaires
Pascal Blanchard : "nous sommes un maillon de la chaîne alimentaire"

L’interview de l Pascal Blanchard (président du syndicat des concessionnaires de Normandie)

© BB

>> Que dit votre syndicat professionnel national ?
Nous avons eu une réunion téléphonique de plus de trois heures avec tous les responsables de régions. Les collègues du Grand Est sont les plus impactés actuellement. Notre syndicat fournit des préconisations, au fur et à mesure, sur son site, en fonction des éléments reçus par les organismes officiels de l’État. Les concessions agricoles sont un maillon de la chaîne alimentaire, nous avons donc les autorisations pour être ouverts afin, notamment, de délivrer les pièces et de faire des dépannages.

>> Quelle est la situation en Normandie ?
Nous sommes en plein travaux dans les champs, les équipes des concessions agricoles sont disponibles, avec un personnel réduit, afin d’assurer les services nécessaires. Tout comme les entreprises de matériels de traite, qui continuent les maintenances. Nous demandons à chaque salarié, client et livreur de bien respecter toutes les consignes et en particulier les gestes barrières pour éviter tout risque de contamination.

>> Comment voyez-vous les mois à venir ?
L’agriculture est un secteur qui fonctionne et qui continuera à fonctionner durant cette crise sanitaire et économique. Cependant, compte tenu de la fermeture des usines de pièces et composants, cela ne sera pas neutre dans le temps. On peut craindre une dégradation des livraisons et de la qualité des services, et plus particulièrement des pièces disponibles. Les concessions feront, néanmoins, tout leur possible pour trouver des solutions afin de continuer à accompagner leurs clients. Nous remercions tous les salariés qui travaillent dans ces conditions difficiles et nous saluons les clients qui maintiennent toute leur confiance dans leur concession.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

moisson 2021
La qualité des blés se dégrade avec la pluie
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité