Aller au contenu principal

Placée en redressement judiciaire, l'Association Bio Normandie entend rebondir

Le 14 décembre dernier, l'Association Bio Normandie, confrontée à des difficultés de trésorerie devenues insoutenables, se déclarait en cessation de paiements auprès du Tribunal de grande instance (TGI) de Caen et demandait son placement en redressement judiciaire. L'objectif : se donner tous les moyens disponibles pour retrouver un modèle économique viable et rebondir. Vendredi 12 janvier, le Tribunal de grande instance a accepté cette demande, et placé l'association en redressement judiciaire pour une période d'observation de six mois, renouvelable une fois.

© DR

Plusieurs raisons expliquent les difficultés de l'association : la réduction des subventions publiques, dont dépendait très étroitement l'association, l'évolution d'un conseil gratuit à une offre de services payante encore insuffisamment déployée, les mutations dans le secteur du conseil agricole, devenu plus concurrentiel y compris en bio... Dans ce nouveau contexte très bousculé, l'Association Bio Normandie doit retrouver un fonctionnement et des ressources stables, pour continuer de mener ses actions au service du développement d'une agriculture bio cohérente et durable. Le placement en redressement judiciaire est le début d'un travail très exigeant, qui nécessitera des arbitrages complexes et une mobilisation très forte des administrateurs et des salarié(e)s de l'Association Bio Normandie. Tous et toutes y sont prêt(e)s. Dans cette période, plus que jamais, nous aurons besoin du plus entier soutien des producteurs et des professionnels bio de Normandie, mais aussi des consommateurs, des collectivités et des entreprises soucieuses du développement d'une agriculture biologique cohérente et durable.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
Éric Hatteville, Philippe Marie et Ludovic Blin, respectivement responsables lait pour les FDSEA 61, 14 et 50/région.
« La situation des producteurs de lait est alarmante »
La FRSEA de Normandie a convié la presse, lundi 20 septembre 2021, dans l’exploitation de Thomas Pelletier et Philippe Marie,…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
SOJA MOISSON
Le soja se moissonne sous un soleil d’octobre pas si chaud
Dans la plaine de Caen, à Creully-sur-Seulles, Virginie Sartorio a moissonné sa parcelle de soja, lundi 11 octobre 2021. L’…
Publicité