Aller au contenu principal
Font Size

Contrats entreprises de sélection/éleveurs
PMS veut plus de clarté

PMS, autrement dit les Partenaires Motivés de la Sélection… naturellement Normande, qui organisaient d’ailleurs leur dernière vente à Hauteville la Guichard (Manche), ont donné de la voix au SPACE. Hubert Presle son président, Roland Paumier, Benoît Flambard et Pierrick Lanthoen on dénoncé la fin du GNA (Domfront) en raison du départ de Créavia de la structure.

Les dirigeants de PMS voudraient aussi que l’OS Normande s’implique plus dans les contrats proposés aux éleveurs.
Les dirigeants de PMS voudraient aussi que l’OS Normande s’implique plus dans les contrats proposés aux éleveurs.
© EC

« Les contrats « génomiques » désormais proposés aux éleveurs sont très différents dans leurs termes d’une région à l’autre, suivant l’entreprise avec laquelle on travaille. Certaines proposent même des contrats sur trois générations, soit 10 ans ! » Problème, les éleveurs n’ont désormais plus le choix. Toujours selon les dirigeants de PMS, « si on ne signe pas, les entreprises ne viennent plus voir les veaux. En clair, nous reprochons à ces entreprises de vouloir faire la pluie et le beau temps sur la sélection ». Pas question pourtant de partir en guerre. « Nous voulons juste discuter avec les entreprises de sélection sur le contenu des contrats. D’ailleurs nous organiserons dans ce but des réunions cet hiver».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Bureau JA 50
" Il y a encore des lignes à faire bouger "
Les JA de la Manche ont élu leur nouveau bureau vendredi 12 juin. A la tête de la structure, Luc Chardine, éleveur laitier en…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité