Aller au contenu principal

Avant le concours de jugement au SIA
Pointeurs : un entraînement grandeur nature

Ils seront sept jeunes de la Manche à participer au concours de jugement d'animaux (CJA) dans le cadre du Salon international de l'agriculture. Et en amont, ils se sont entrainés pour tenter de décrocher la meilleure place. 

Les animateurs des associations de race et les techniciens ont apporté des conseils aux jeunes.
© Sandrine Bossière

Il est de coutume dans la Manche d'entraîner les jeunes sélectionnés au CJAJ (Concours de jugement des animaux par les jeunes) au Salon de l'agriculture. Cette formation a été délivrée le 14 février dernier au sein du Gaec du Gard à Breuville, où se sont retrouvés les jeunes sélectionnés en race Normande et Prim'Holstein. La rencontre a été orchestrée par Olivier Pibouin, animateur de Normande 50, lequel a été épaulé par Lise Quenault et Stéphanie Duret pour les Prim'Holstein et Jérôme Leboucher et Marie-Hélène Allix pour les Normandes. Les jeunes se sont donc exercés. Ils ont pointé une vache avec un technicien référent avant de le faire seul de manière à engager par la suite des échanges et justifier leurs notes. À tour de rôle, ils ont commenté une section. L'occasion de se mettre dans les conditions réelles du Salon de l'agriculture pour notamment les premiers du classement qui devront, sur le grand ring parisien, prendre le micro.   

Représenteront la Manche en race Normande Maxime Aubril, installé à Montaigu-la-Brisette, et Célien Caubrière, salarié agricole à Rauville-la-Place. Le concours se déroulera le dimanche 25 février. En Prim'Holstein, c'est Alexis Bigot et Alexandre Lebarbenchon qui se sont sélectionnés. Ils vont concourir le lundi 26 février. 

Emilien Cahorel de La Rochelle-Normande sera également dans la compétition en race Prim'Holstein, sachant qu'il est en études à Dol-de-Bretagne (Ille-et-Vilaine). Il a bénéficié également de cette formation.  

Dans les épreuves départementales, ont gagné leur billet pour Paris : Paul Lecornu en bac pro CGEA au lycée de Coutances pour les ovins, Amélie Lemaurier, en bac pro CGEA équin à la MFR de Granville pour les Charolaises et Antonin Lebranchu en 1ere  STAV au lycée agricole de Coutances pour les équins.  

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité