Aller au contenu principal

Pommes de terre : lutter contre les ruissellements

Comme d’autres cultures de printemps, les parcelles de pommes de terre sont particulièrement sensibles aux ruissellements et à l’érosion de printemps. Quelles techniques adopter pour les préserver ?

Système Barbutte
© CRAN

Les parcelles de pommes de terre souffrent des ruissellements et de l’érosion de printemps. C’est pourquoi, elles nécessitent un affinement très important de la terre lors de la plantation. Cette culture n’offre qu’une couverture tardive du sol par la végétation et sa plantation en buttes canalise l’eau et la concentre dans les points bas.
Les ruissellements peuvent générer des départs de terre vers des routes, des habitations, des ouvrages hydrauliques de lutte contre les inondations ou vers d’autres zones sensibles telles que les bétoires. En effet les problématiques de qualité de l’eau liées à la turbidité sont récurrentes sur notre territoire.

Comment préserver ces parcelles ?

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

moisson 2021
La qualité des blés se dégrade avec la pluie
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Moisson 2021
La météo pluvieuse contrarie la collecte
Lundi 26 juillet, la collecte des orges se termine mais la pluie a stoppé l’avancement des récoltes.
Publicité