Aller au contenu principal

Hausse des charges, prix trop faibles
Porc : "même en promotion, nos produits ont une valeur"

La hausse des cours des matières premières touche la production porcine au premier chef. La stagnation du cours du porc place les éleveurs face à de graves difficultés. Le point avec Yvan Fourré, président de la section porc de la FRSEA de Normandie.

© DR
La production porcine avait bien profité de la hausse de la demande chinoise. Cette belle période est-elle définitivement terminée ?

Cela fait dix-huit mois que la crise du Covid-19 a désorganisé les circuits de distribution et fait baisser le cours du porc. Dans le même temps, les frontières chinoises se sont refermées. La fièvre porcine africaine avait touché le cheptel chinois et provoqué une forte demande de viande. Mais l’apparition de cas en Allemagne a fermé le débouché chinois à la viande allemande qui se retrouve sur le marché européen. Parallèlement la Chine relance sa production, ce qui alourdit le marché. Résultat : le cours du porc ne remonte pas. Et nous devons faire face à la hausse des prix des céréales et des protéines végétales nécessaires à la nourriture de nos animaux. Nous subissons donc un « effet ciseau » fait de prix en baisse et de charges en hausse. A ce rythme, nous n’allons pas tenir longtemps.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Ensilage à l’ancienne : ça va taper de la goulotte dimanche 18 septembre 2022
Portée sur les fonts baptismaux en 2007 par une poignée de passionnés, la fête de l’ensilage (à l’ancienne) de Chaulieu aux…
Cocotte&Co - Osmanville
Clémence et Mathieu, éleveurs dans le Calvados, ne mettent pas tous leurs œufs dans le même panier
C’est lors d’une visite officielle de la Région Normandie, mardi 30 août 2022, que Clémence et Mathieu Cannevière, éleveurs à…
(EN IMAGES). Fête de l’ensilage (à l’ancienne) : Chaulieu cultive la réussite
Près de 4 500 personnes étaient à Chaulieu (50), capitale de l’ensilage, dimanche 18 septembre 2022. Matériels, public, soleil,…
Ouverture Chasse Orne
Chasse : ouverture dimanche 25 septembre 2022
La chasse ouvre dimanche 25 septembre 2022, dans l’Orne. Christophe de Balorre, président de la Fédération départementale, fait…
Foire de Lessay (Manche) : près de 450 animaux présents
Le Festival de l’élevage intégré dans la foire de Lessay depuis 1999 revient les 9, 10 et 11 septembre 2022. Une nouvelle fois,…
Vachement Caen
Vachement Caen : « la communication positive n’est pas nécessaire, elle est indispensable »
Questions à Jean-Yves Heurtin, président de la Chambre d’agriculture du Calvados. L'événement Vachement Caen a lieu le dimanche…
Publicité