Aller au contenu principal
Font Size

Elevage
Porte ouverte “Bâtiment vaches allaitantes et jeunes bovins”

Participez à 5 ateliers et visitez l'exploitation de Prosper Lecornu aux Moutiers en Auge (14) le 31 janvier prochain.

Participez à 5 ateliers et visitez l'exploitation de Prosper Lecornu aux Moutiers en Auge (14) le 31 janvier prochain.
Participez à 5 ateliers et visitez l'exploitation de Prosper Lecornu aux Moutiers en Auge (14) le 31 janvier prochain.
© CA Normandie

Les Chambres d’agriculture, le CIRLVBN et les organisations de producteurs organisent une porte ouverte sur l’exploitation de Prosper Lecornu le jeudi 31 janvier 2013, de 14 h à 17 h, à Moutiers en Auge (14). Au programme : les types de bâtiments et leurs coûts, les coûts de production, l'alimentation et la conduite de troupeau, les aspects sanitaires et la santé des veaux, la sécurité et la contention.

L’exploitation

Installé depuis 1994 aux Moutiers en Auge, Prosper Lecornu possède 45 vaches allaitantes de race Charolaise avec 175 ha de SAU dont 60 ha de prairies. Tous les animaux sont engraissés sur l’exploitation. Deux bâtiments ont été construits, une stabulation pour les vaches allaitantes sur aire paillée et une stabulation pour les taurillons en litière intégrale.Lors de la porte ouverte, Normandie Bovins présentera l’exploitation et ses chiffres clés.

5 ateliers thématiques au programme

1. Bâtiments vaches allaitantes et jeunes bovins en engraissement

- Références zootechniques.

- Types de bâtiments et dimensionnement.

- Coûts à la place.

- Réponses aux questions.

Animé par les conseillers bâtiments des Chambres d'agriculture.


2. Coût de production et produit de l'atelier viande en place

- Coûts détaillés.

- Leviers pour diminuer les charges.Présenté par les conseillers viande bovine des Chambres d'agriculture.


3. Impact et évolution du progrès génétique en allaitant et stratégie alimentaire du troupeau allaitant

Proposé par Littoral Normand Bovins Croissance.


4. Aspects sanitaires de l'élevage du veau (avec démonstration de pose de clôture “PATURA”)

Abordé par les GDS de Basse-Normandie.


5. Importance de la contention en élevage bovin allaitant

Les bovins sont la première cause des accidents du travail en exploitation agricole. Deux actions de prévention :

- sécuriser les interventions ;

- former les éleveurs à la manipulation des bovins.Exposé par un conseiller prévention de la MSA des Côtes Normandes.

Informations pratiques

Rendez-vous sur l'exploitation à 13 h 45 (fléchage à partir du bourg).

En savoir plusCIRLVBN

- Comité interprofessionnel régional lait et viande de Basse-Normandie - 02 31 47 22 70 sophie.esvan@normandie.chambagri.fr


Partenariat

Cette porte ouverte est réalisée en partenariat avec les organisations de producteurs, les Chambres d’agriculture, Littoral Normand Conseil Elevage, la FRGDS et la MSA des Côtes Normandes. Cette action bénéficie du soutien financier de FranceAgriMer et de la Région Basse-Normandie dans le cadre du contrat de plan Etat-Région “Accompagner les éleveurs dans la conception des bâtiments d’élevage”.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
(VIDEO) Une Lexion à tapis semi-chenillée dans le Bocage
À Villy-Bocage dans le Calvados, Thierry Bossuyt tourne avec la nouvelle Lexion 7700 qu’il a achetée en commun avec son frère.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
MC DO CONTRAT
Contrat McDo : « Je connais le prix, quelle que soit la date de sortie »
Romaric, Bernard et Françoise Anquetil élèvent des Prim’Holstein à Saint-Jean-des-Champs (50). Depuis 2007, les jeunes bovins…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
Publicité