Aller au contenu principal
Font Size

Festival de l’élevage
“Positiver les métiers de l’agriculture”

Le 9e festival de l’élevage se déroulera à Vire, sur le site d’Approxial, samedi 22 juin. Autour des concours, les organisateurs ont choisi de mettre l’emploi au cœur de l’élevage. Thème choisi : « l’agriculture, un secteur qui recrute ».

© DR

Le samedi 22 juin, l’élevage sera en fête à Vire. 36 animaux de races Limousines, 48 bêtes Blondes d’Aquitaine et 65 Prim’Holstein sont attendus. Côté public, les organisateurs espèrent 600 à 800 personnes.  Dans ce contexte festif, le thème de la manifestation se veut résolument optimiste : “l’agriculture, un secteur qui recrute”. “Nos systèmes laitiers ont besoin de main-d’œuvre. Les fermes grossissent en surface et en nombre d’animaux. Mais, la main-d’œuvre augmente peu. Je souhaite que nous positivions les métiers de l’élevage”, souligne Thierry Chanu, président du syndicat Prim’Holstein et organisateur du festival.
La manifestation réunit donc plusieurs acteurs de l’emploi.
D’abord, la mission locale proposera aux agriculteurs des mini-cv. “Nous inviterons également les demandeurs d’emploi à venir côtoyer ce milieu lors du festival de l’élevage. Nous présenterons aussi les dispositifs d’accompagnement destinés aux employeurs (lire l’interview)”. Pour l’aspect pratique, des représentants de l’ASAVPA (association des salariés) témoigneront.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Moisson 2020 : Et si les blés redonnaient un peu d’espoir ?
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, curieux du contexte local
Julien Denormandie est venu visiter la ferme de François Rihouet à Périers (50) et écouter les demandes liées à plusieurs…
Un pick-up lin conçu par la SAMA voit le jour
L’agriculture devra se passer du glyphosate d’ici quelques années. Les producteurs de lin anticipent l’arrêt de l’herbicide,…
Requiem pour l’abattoir de Saint-Hilaire
Vendredi 10 juillet, Manuel Pringault, président du groupe Teba et patron de la société d’abattage saint-hilairien, ASH (gérante…
Julie Bléron, gendarme référente agricole cultivée sur le milieu
Julie Bléron est référente agricole de gendarmerie depuis le mois de janvier. Sa mission est de recréer du lien entre les deux…
L’hétérogénéité des orges se confirme
Toutes les semaines, nous vous proposons de faire le point sur l’avancement des récoltes dans le Calvados, la Manche et l’Orne.…
Publicité