Aller au contenu principal

Pour revaloriser le prix du lait : signez la pétition

Si vous voulez changer les choses...

© DRA

Le groupe Agrial a communiqué le prix du lait qu'il va appliquer au quatrième trimestre 2018, ce sera 315,62EUR/1000 litres, soit 5 euros de plus qu'en septembre.
Pour mémoire, le prix annoncé par Lactalis sur la même période est de 334,70EUR/1000l. Sur l'année 2018, le prix de base moyen payé par Agrial sera de 312,04EUR (314,30 en 2017) contre 317,39EUR/1000 litres chez Lactalis (314,74 en 2017).
Dès l'annonce du prix de septembre, la FRSEA s'est mobilisée pour interpeller les responsables de la coopérative. A plusieurs reprises nous les avons alertés sur l'incohérence d'un prix annoncé en baisse quand toutes les autres entreprises annoncent des prix en hausse. Nous les avons aussi alertés sur l'incompréhension des producteurs qui attendent du projet laitier de leur coopérative une meilleure valorisation de leur lait et à qui on ne renvoie que le record du prix le plus bas.
Les producteurs de lait, coopérateurs d'Agrial ou pas, subissent un déficit de trésorerie depuis plus de deux ans. La conjoncture laitière nationale et internationale permet des prix qui redonnent des perspectives aux producteurs. C'est le cas partout sauf à Agrial.
Il semble que le groupe attend de sa branche laitière une contribution au résultat que sa situation particulière ne permet pas et que, pour ce faire, c'est le prix d'achat du lait aux producteurs qui en pâtit.
La FRSEA refuse l'idée que les producteurs puissent être la variable d'ajustement des résultats de la branche lait, et donc du groupe Agrial. Nous le refusons d'autant plus que le signal envoyé est un appel à la baisse adressé aux autres entreprises, au détriment de tous les producteurs de lait de notre région.
Au 2 octobre, il est encore temps de revoir la copie. Pour faire comprendre à Agrial que la situation des producteurs doit être mieux prise en compte, la FRSEA invite tous les producteurs de lait qui le souhaitent à signer la pétition en ligne à l'adresse suivante :

https://chn.ge/2zMxACY

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Agrial innove face aux défis climatiques
A Vieux, le Gaec des Papineaux a reçu, vendredi 10 et samedi 11 juin 2022, sur son exploitation plus de 4 000 visiteurs dans le…
Entre Danone et l’OP des 3 Vallées, le prix du lait encore en débat
L’OP des 3 Vallées (Danone Molay-Littry) était réunie en AG mercredi 8 juin 2022, à Torteval-Quesnay (14). Les éleveurs ont fait…
Les premières coupes de silphie sous l’oeil de la coop de Creully
Près de 100 personnes, adhérents et techniciens de la Coopérative de Creully, ont assisté à la démonstration de coupe de silphie…
Luzerne
Éleveurs et cultivateurs créent une mini-filière de luzerne
La Cuma Séchoir collectif plaine Pays d’Auge est née il y a deux ans et demi. Elle regroupe des cultivateurs et des éleveurs qui…
Rendez-vous Tech bio
Rendez-vous tech&bio : au Gaec 2000, des hôtes heureux
Gilles et Florence Haelewyn sont installés à Commes depuis 1994. La conversion en bio des terres et du cheptel date, elle, de…
Chasseurs et FDSEA se lient contre les corvidés
La FDSEA et la Fédération des chasseurs se sont rencontrées, mardi 7 juin 2022. Elles ont échangé sur les options pour prévenir…
Publicité