Aller au contenu principal

Prairies permanentes : apprendre à les (re)considérer à leur juste valeur

Peu productives, non résistantes aux sécheresses, envahies de plantes invasives, pour les animaux à faible besoin, les surfaces en prairie permanente sont souvent mal considérées. Pourtant, à y regarder de plus près, elles pourraient vous surprendre à condition d’apprendre à les gérer suivant vos besoins. Explications.

PRAIRIES HAMARS
Eleveur laitier à Hamars (14) avec 75 % de prairies permanentes.
© DR

Un tour de parcelles


On estime qu’une prairie permanente normande peut produire entre 3TMS/ha et 8 TMS/ha en fonction du type de sol, des pratiques agricoles et la méthode de pâturage. La première étape est d’aller observer chacune de ses parcelles en prairie, en faire un diagnostic précis pour ensuite mettre en place les leviers d’amélioration si nécessaire. Toute prairie peut s’améliorer quantitativement et qualitativement. Pour cela, différentes possibilités comme l’alternance fauche et pâturage pour permettre de limiter les adventices, le redécoupage des parcelles pour mieux valoriser la biomasse disponible, ou bien encore une meilleure disposition des abreuvoirs pour éviter les refus.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Claas, jaguar 990 TT
La Jaguar 990 TT : ce qu’en disent les chauffeurs
Dans la parcelle de Francis Martin et Mickaël Philippe à Sottevast (50), une vingtaine de collègues ont prêté main-forte aux…
VIDEO La Jaguar 990 TT Claas se démène dans la Manche
Le concessionnaire SM3 Claas a fait venir l’ensileuse 990 terra trac pour une démonstration dans la Manche. Venue d’Allemagne, la…
Frédéric Bellanger, Orne
Chez Frédéric Bellanger, le bonheur est dans l’herbe
Pour Frédéric Bellanger, producteur de viande bovine à La Boursillière à Moutiers-au-Perche (61), le bonheur est dans le pré :…
ABATTOIR ASH TEBA
Nouveau coup dur pour l’abattoir et Teba
Dans la nuit de mercredi 21 à jeudi 22 octobre 2020, des fuites sur l’installation froid ont été détectées à l’Abattoir de Saint-…
SCoT Caen métropole
Le futur visage de la métropole de Caen
Le nouveau SCoT de Caen métropole réduit la possibilité d’urbaniser les terres agricoles et naturelles. Une enveloppe foncière…
LIN ET COVID
Le lin : une filière d’excellence à l’épreuve de la Covid
80% de la production mondiale de fibre de lin teillé est d’origine européenne et la France en est le leader mondial. Outre leur…
Publicité