Aller au contenu principal

Eau
Premières restrictions en Manche

La faiblesse des précipitations hivernales sur l'ensemble du département de la Manche a provoqué une baisse généralisée du niveau des cours d'eau et de certaines nappes d' eau souterraine. Au 1er juin, La Manche est placée en état de vigilance pour les ressources en eau par la Préfecture. Pour les agriculteurs, et surtout légumiers, ces premières restrictions sont placées sous le signe du conseil, "il est recommandé d'éviter l'irrigation des cultures entre 9h et 19h. Il est également conseillé de limiter les prélèvements dans les cours d'eau non destinés à la production d'eau potable".

L'eau se fait rare en Manche (notre photo : La Sélune sur Le Teilleul). Pour préserver les nappes, des limitations viennent d'être mises en place. Au chapitre agricole, seules des recommandations sont effectuées. par la Préfecture
L'eau se fait rare en Manche (notre photo : La Sélune sur Le Teilleul). Pour préserver les nappes, des limitations viennent d'être mises en place. Au chapitre agricole, seules des recommandations sont effectuées. par la Préfecture
© ec

Limitation des usages de l'eau

Quelle que soit l'origine de l'eau, il est interdit :

• d'arroser les pelouses, espaces verts publics et privés, les terrains de sport et de golf entre 9 h et 19 h ;

• d'utiliser les jets à haute pression en dehors des utilisations professionnelles ;

• de laver les véhicules en dehors des stations de lavage spécialisées.

 

Limitation des risques d'incendie en milieux boisés et landes

Il est rappelé qu'un arrêté permanent interdit déjà en période estivale les mises à feu d'herbe, broussailles, chaumes, pailles, déchets de récoltes ou d'autre nature, produits d'exploitation de haies sur l'ensemble du département.  A l'intérieur des bois, forêts, plantations, reboisements et landes, et jusqu'à 200 mètres aux alentours, il est interdit de porter ou d'allumer du feu, d'installer des appareils ou moyens producteurs de feu (dont les grils pour barbecue), de fumer sur ces territoires, ainsi que sur les routes ou chemins qui les traversent.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Ensilage à l’ancienne : ça va taper de la goulotte dimanche 18 septembre 2022
Portée sur les fonts baptismaux en 2007 par une poignée de passionnés, la fête de l’ensilage (à l’ancienne) de Chaulieu aux…
Cocotte&Co - Osmanville
Clémence et Mathieu, éleveurs dans le Calvados, ne mettent pas tous leurs œufs dans le même panier
C’est lors d’une visite officielle de la Région Normandie, mardi 30 août 2022, que Clémence et Mathieu Cannevière, éleveurs à…
(EN IMAGES). Fête de l’ensilage (à l’ancienne) : Chaulieu cultive la réussite
Près de 4 500 personnes étaient à Chaulieu (50), capitale de l’ensilage, dimanche 18 septembre 2022. Matériels, public, soleil,…
Ouverture Chasse Orne
Chasse : ouverture dimanche 25 septembre 2022
La chasse ouvre dimanche 25 septembre 2022, dans l’Orne. Christophe de Balorre, président de la Fédération départementale, fait…
Foire de Lessay (Manche) : près de 450 animaux présents
Le Festival de l’élevage intégré dans la foire de Lessay depuis 1999 revient les 9, 10 et 11 septembre 2022. Une nouvelle fois,…
Vachement Caen
Vachement Caen : « la communication positive n’est pas nécessaire, elle est indispensable »
Questions à Jean-Yves Heurtin, président de la Chambre d’agriculture du Calvados. L'événement Vachement Caen a lieu le dimanche…
Publicité