Aller au contenu principal

Se convertir à l'agriculture biologique ?
"Prendre le temps de la réflexion"

Dans un contexte économique difficile, on pouvait s’attendre à une chute des ventes en produits issus de l’agriculture biologique. Et bien pas du tout ! L’agence Bio vient de confirmer le dynamisme des consommateurs. « 74% des acheteurs-consommateurs de produits bio déclarent même avoir l’intention de maintenir, voire d’augmenter pour 22% leurs achats » souligne Jérôme Virlouvet, animateur départemental du GAB. Dans certaines productions, notamment les légumes, les GMS sont obligés d’importer. Bref, le « bio » a le vent en poupe, mais attention à ne pas se lancer à l’aveuglette. C’est pourquoi le GAB organise mardi 31 mars, jeudi 2 et vendredi 3 avril, des portes ouvertes dans trois exploitations en agriculture conventionnelle mais ayant demandé une simulation de passage en « bio », à l’instar du gaec Paradis, situé à Saint-Sauveur le Vicomte.

Philippe Marie, entre Jérôme Virlouvet (GAB) et Xavier Poisson (Contrôle Laitier). « La réflexion sur le « bio » débute ».
Philippe Marie, entre Jérôme Virlouvet (GAB) et Xavier Poisson (Contrôle Laitier). « La réflexion sur le « bio » débute ».
© EC

Portes ouvertes (de 14 à 17 h) :

Nord-Manche : Mardi 31 mars, Gaec Paradis, 60 route de Portbail, St Sauveur le Vicomte.

Centre-Manche : Jeudi 2 avril, « Le Rouvray », Fervaches, gaec CV Gosselin

Sud-Manche : Vendredi 3 avril, earl de la Tisière, « Le Haut Bouceel », Vergoncey.

 

La suite dans votre prochaine édition

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

MALTRAITANCE CHEVAUX
Un cas dans le Calvados et un dans l'Orne: vigilance et bon voisinage contre les actes de barbarie sur les équidés
Le 25 août 2020, un cheval ornais est retrouvé avec une entaille à l’encolure. Vendredi 28 août 2020, deux chevaux du club…
VEAU 1835
Matricule 1835, levez-vous !
« Matricule 1835, levez-vous » ou l’histoire d’un veau condamné à ce que ses données morphologiques soient retirées de l’…
Armand Prod’homme JA 61
" Pas d’élevage, pas de paysage "
Armand Prod’homme, 22 ans, est en cours d’installation au Gaec Olo, à Livaie, dans le secteur d’Alençon. Le nouveau responsable…
RIP
Un outil d’expression démocratique à l’épreuve de la réalité des élevages
Mercredi 16 septembre, JA 14 a invité les parlementaires du département chez Samuel Biderre, éleveur, entre autres, de veaux de…
OPNC LACTALIS
Lactalis : L’accord-cadre est signé
L’OPNC (Organisation des Producteurs Normandie Centre) est la première des neuf OP adhérentes à l’Unell a avoir signé un accord-…
MLC AG
La revanche de la coop sur le grand export
Mardi 8 septembre, les Maîtres Laitiers du Cotentin étaient réunis en assemblée générale. La coopérative annonce la négociation…
Publicité