Aller au contenu principal

Record
Pressage : un record pour convaincre

Annoncer les débits de chantier d’une machine, c’est bien. Le prouver, c’est mieux. Partant de ce constat, John Deere a voulu tester à grande échelle, sa presse 864 équipée de l’automatisation Baler Automation. La marque verte et jaune a donc tenté un record en Allemagne.

L’usine John d’Arc-lés-Gray(Haute-Saône), avec un chauffeur et des techniciens français, a donc tenté un record sur une parcelle de plus de 140 hectares en Allemagne de l’est. Mi-août, tous se sont donc donné rendez-vous à Neubrandenburg, au nord-est de Berlin. “La presse 864 est une nouvelle machine qui intègre une technologie d’automatisation des commandes du tracteur, grâce au Baler Automation.Nous savons que nous disposons d’un avantage en termes de productivité. Il faut simplement le prouver”, explique Sébastien Jacquierre, responsable marketing de l’usine John Deere d’Arc-lés-Gray.

Densité maximum et balle 1,80 mètre
Le but : presser un maximum de paille à l’heure. Diamètre de balle d’1,80 mètre et densité maximum, la presse est poussée dans ses derniers retranchements (lire ci-contre). Reste la qualité du pilote de l’attelage. Sébastien Mahaut, entrepreneur et fidèle utilisateur John Deere a été choisi. Le talent est au rendez-vous, mais le chauffeur profite également de la technologie Baler Automation. “Avec de bonnes conditions, nous réalisons une balle par minute. Avant, nous tournions à 45 ballots à l’heure”, indique Sébastien Mahaut.

Vient ensuite la question de l’homologation du record. Deux huissiers de justice sont présents afin de valider les données enregistrés. La méthode de calcul a été élaborée par le professeur Pop, de l’école supérieure d’agriculture de Neubrandenburg. “Nous pesons une balle sur cinq. C’est statistiquement fiable pour obtenir le poids total. Nous avons aussi mesuré le taux d’humidité de toutes les balles. Aujourd’hui, elles se révèlent très humides”, souligne le professeur. Le taux d’humidité dépasse en effet le seuil des 20 %.
Caprice de la météo oblige, le record s’est réduit à deux tentatives de deux heures en fin de journée. Il était initialement programmé sur 12 heures d’affilée. “Nous avons été contraints de resserrer le timing", explique Sébastien Jacquierre. Après l’orage, quelques regrets pleuvent : “hier à l’entraînement, les conditions se sont avérées idéales. Avec un taux d’humidité de 10 %, on avançait à 25 km/h. Aujourd’hui, nous avons été obligé de diviser notre vitesse par deux”. Le résultat se révèle honorable. 21.5 Tonnes/heure ont été pressées.

Record au service du marketing
Les records semblent néanmoins avoir de beaux jours devant eux. Au sein du service marketing, la possibilité de réaliser d’autres challenges est évoquée.  “De nombreux records sont envisageables, notamment sur les machines de récoltes. Je crois que ces challenges sont des références, et réconfortent les agriculteurs dans leur choix de matériels”.

Sébastien Mahaut est entrepreneur de travaux agricoles, à Pauvres, dans les Ardennes. Chaque année, il presse 10 à 12 000 ballots avec une 864. C’est le pilote choisi par John Deere pour ce record. Fort de cette expérience, l’homme a préparé la presse avec une équipe de techniciens de l’usine d’Arc-les-Gray, en Haute-Saône. “J’ai optimisé la presse avec quelques réglages simples et abordables par tous. Ils permettent d’optimiser le rendement et donc la rentabilité de la presse”, souligne Sébastien Mahaut.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fossé traité : l’agriculteur ne nie pas mais regrette la procédure
Début juin, un agriculteur reçoit un appel de l’Office français de la biodiversité du Calvados pour avoir traité un fossé. Lundi…
Une éleveuse ornaise sur les marches du festival de Cannes
Jeudi 15 juillet, Anne-Cécile Suzanne, agricultrice à Mauves-sur-Huisne (61), a monté les marches du Palais des festivals à…
Session de la Chambre d’agriculture de l’Orne lundi 21 juin 2021, sans les représentants de l’Etat qui ont fait valoir leur droit de réserve en raison du second tour des élections le 27 juin 2021.
La récolte 2021 s’annonce belle dans l'Orne
La dernière session de l’Orne, lundi 21 juin, a été marquée par l’absence, pour cause d’élections, du personnel administratif d’…
Pour la Préfète de l’Orne, Françoise Tahéri, Maxime Le Jeanne décrit l’équipement de l’unité de méthanisation installée en 2011 au Gaec des Fossés à Moussonvilliers dans le Perche et agrandie en 2016.
La préfète appréhende le cycle complet de la méthanisation
Sur l’invitation de la FDSEA et de JA, Françoise Tahéri, préfète de l’Orne, s’est rendue mardi 6 juillet 2021, dans l’élevage de…
« Marc Vandecandelaere (président de la coopérative Linière du Nord de Caen : « St-Manvieu-Norrey est le site idéal, pas de voisin et pas de consommation de terres agricoles » . DR
Le site de teillage à Saint-Manvieu-Norrey opérationnel en septembre 2022
Le permis de construire est déposé. Si tout va bien, la nouvelle usine de teillage de St-Manvieu-Norrey  (14) devrait être…
Les rendements en orges sont au rendez-vous de la moisson
En date de lundi 19 juillet 2021, les organismes de collecte saluent une belle avancée dans les orges et attendent les premières…
Publicité