Aller au contenu principal

Thierry Chanu et Philippe Beaugeard, du GAEC des deux collines (14)
Prim’holstein : un effet de serre

Clarté, confort et prix de revient, Thierry Chanu et Philippe Beaugeard, du GAEC des deux collines, ont opté pour un bâtiment en tunnel. Les vaches laitières viennent d’y passer leur premier hiver. Visite à l’issue de l’assemblée générale de Prim’Holstein Calvados.

© AD

Il n’y en aurait pas plus de trois en service dans le département. Mais c’est pourtant pour ce système peu commun de bâtiment en tunnel que les éleveurs du GAEC des deux collines ont fait leur choix. Leurs 85 vaches laitières viennent d’y passer leur premier hiver. Bilan, l’ambiance dans le bâtiment est bonne. La bâche de toiture est isolée à la laine de verre et un système d’ouverture se déclenche automatiquement en fonction de la météo. “Nous avons eu un hiver doux, et nous n’avons pas encore expérimenté les grands froids, mais nous avons de bons échos de la part d’éleveurs ayant dû faire face à de tels épisodes”, explique Philippe Beaugeard. Les coûts sont environ de 20 inférieurs pour l’ossature et la couverture, par rapport à un bâtiment classique. Avec ce nouveau bâtiment, les éleveurs sont passés en logettes paillées, avec une nouvelle salle de traite 2 fois 8. “Nous avons très fortement diminué le nombre de mammites ainsi que les cellules dans le lait”, se félicite Thierry Chanu. Le prix final est d’envrion 4 800 € par place.

Très bonnes performances
Avec 10 700 ­­­l/vache en 2012/2013, l’élevage se situe dans les 10   les mieux placés du département en matière de potentiel laitier, et certainement parmi les premiers en système “salle de traite” - la production est souvent meilleure dans les systèmes avec robots. Le troupeau se distingue parmi les 5 meilleurs élevages du département au plan morphologique, c’est le gros point fort de l’élevage. Les résultats de fertilité sont bons. Le potentiel de taux est en revanche un peu faible. C’est un axe d’amélioration de l’élevage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Eleveur laitier à bout de souffle : il s'en est sorti et il témoigne
Marcel, 35 ans, s’est installé en Gaec en 2009, dans le bocage ornais. Entre les investissements, l’installation d’une troisième…
panneaux solaires
Soleil 14, ou le cadastre solaire pour tomber dans le bon panneau
Soleil 14 est portée par le Syndicat départemental d’énergies du Calvados et les 16 intercommunalités du département. La…
500 ch en bord de mer
Vincent Michel, ferme de la Saline dans le Calvados, a commandé avant l’été, le Fendt Vario 1050. Il est arrivé dans la cour de…
coopération laitière, négociations commerciales
La coopération laitière lance une alerte
Dans le bras de fer commercial opposant distribution et transformation qui doit trouver son épilogue avant le 1er mars 2022, la…
Littoral Normand Déleg Génisses
Déleg Génisses : un service à la hauteur des attentes et en devenir
Un peu plus d’un an après son lancement par Littoral Normand, retour bilanciel sur Déleg Génisses, un service de délégation d’…
RENCONTRE FILIERE PORCINE FRSEA NORMANDIE
La production porcine à l’heure de la loi Egalim 2
Egalim 2, fin de la castration, crise du porc… les sujets n’ont pas manqué pour animer la réunion organisée par la FRSEA de…
Publicité