Aller au contenu principal

Thierry Chanu et Philippe Beaugeard, du GAEC des deux collines (14)
Prim’holstein : un effet de serre

Clarté, confort et prix de revient, Thierry Chanu et Philippe Beaugeard, du GAEC des deux collines, ont opté pour un bâtiment en tunnel. Les vaches laitières viennent d’y passer leur premier hiver. Visite à l’issue de l’assemblée générale de Prim’Holstein Calvados.

© AD

Il n’y en aurait pas plus de trois en service dans le département. Mais c’est pourtant pour ce système peu commun de bâtiment en tunnel que les éleveurs du GAEC des deux collines ont fait leur choix. Leurs 85 vaches laitières viennent d’y passer leur premier hiver. Bilan, l’ambiance dans le bâtiment est bonne. La bâche de toiture est isolée à la laine de verre et un système d’ouverture se déclenche automatiquement en fonction de la météo. “Nous avons eu un hiver doux, et nous n’avons pas encore expérimenté les grands froids, mais nous avons de bons échos de la part d’éleveurs ayant dû faire face à de tels épisodes”, explique Philippe Beaugeard. Les coûts sont environ de 20 inférieurs pour l’ossature et la couverture, par rapport à un bâtiment classique. Avec ce nouveau bâtiment, les éleveurs sont passés en logettes paillées, avec une nouvelle salle de traite 2 fois 8. “Nous avons très fortement diminué le nombre de mammites ainsi que les cellules dans le lait”, se félicite Thierry Chanu. Le prix final est d’envrion 4 800 € par place.

Très bonnes performances
Avec 10 700 ­­­l/vache en 2012/2013, l’élevage se situe dans les 10   les mieux placés du département en matière de potentiel laitier, et certainement parmi les premiers en système “salle de traite” - la production est souvent meilleure dans les systèmes avec robots. Le troupeau se distingue parmi les 5 meilleurs élevages du département au plan morphologique, c’est le gros point fort de l’élevage. Les résultats de fertilité sont bons. Le potentiel de taux est en revanche un peu faible. C’est un axe d’amélioration de l’élevage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Six installations plutôt qu'un (des) agrandissement(s) en Normandie
Safer et JA Normandie ont réuni, samedi dernier à Petit-Caux près de Dieppe (76), les acteurs d'une opération foncière inédite…
La haie en session CAN : plein les bottes d'attendre
La CAN (Chambre d'agriculture Normandie) s'est réunie en session le 15 mars 2024. Le 15 mars, c'est aussi la date…
Les organisateurs ont présenté l'affiche officielle et le programme, lundi 25 mars 2024 à Lisieux.
La foire de Lisieux de retour ce week-end du 6 et 7 avril 2024
Habituellement organisée début mai, la Foire de Lisieux revient dès le 6 et 7 avril 2024 pour cette nouvelle édition. Au…
GAGNEZ 2 PLACES POUR LE MATCH SMC - LAVAL
Jeu concours pour aller encourager votre club normand au stade d'Ornano !
Nicolas Legentil était l'hôte d'une porte ouverte allaitante, jeudi 14 mars, à Brémoy. Il a fait visiter son exploitation aux 250 invités.
[EN IMAGES] Taurillons : le Gaec Legentil expose son savoir-faire dans le Calvados
Jeudi 14 mars 2024, le Gaec Legentil a accueilli plus de 250 personnes sur son exploitation, à Brémoy, dans le Calvados, pour une…
Entretien : pas de cours d'eau à la main dans la Manche
Point d'étape sur les conséquences de la tempête Ciaran, la pluviométrie abondante, la gestion des arbres, des branchages, des…
Publicité