Aller au contenu principal

Prix du lait Agrial : il manque 2500 euros aux coopérateurs !

Depuis une semaine, la FRSEA de Normandie a lancé une pétition afin d'interpeller les dirigeants d'Agrial : le prix du lait annoncé pour le quatrième trimestre 2018 ne satisfait en aucun cas les producteurs !

© TG

Confirmé au début du mois, le prix payé par Agrial sera de 315,62EUR/1000 litres pour le dernier trimestre 2018 en Basse Normandie. Cette dernière annonce porte le prix de base moyen annuel payé par Agrial à 312,04EUR contre 317,39EUR/1000 litres chez Lactalis. Pour un exploitant Agrial ayant une référence laitière de 500 000 litres, c'est un manque à gagner de 2 500 euros par rapport à son voisin livrant à Lactalis !
Plus de 1300 producteurs ont signé la pétition, et la mobilisation continue !
Nous invitons tous les producteurs de lait d'Agrial à signer et à partager la pétition. Plus nous serons nombreux à manifester notre incompréhension, plus nous aurons de chances d'obtenir du groupe Agrial une revalorisation du prix du lait sur la fin d'année.
Les responsables Lait de la FRSEA et des JA Normandie la remettront en bonne et due forme aux dirigeants d'Agrial, le moment venu.
La FRSEA et les JA refusent que les producteurs soient la variable d'ajustement du groupe Agrial. Dans le contexte économique actuel, favorable à la revalorisation du prix du lait et aux perspectives d'avenir, il est impensable qu'une coopérative laitière détienne le record du prix le plus bas payé à ses producteurs adhérents.
L'objectif de résultat financier que la coopérative s'est fixé ne doit pas être atteint au détriment des producteurs de lait mais par une meilleure valorisation des produits. Nous n'acceptons pas que la coopérative adopte les réflexes d'entreprises privées qui équilibrent leurs comptes en baissant les prix payés aux producteurs
Agrial se doit de réagir à la forte mobilisation des producteurs. Nous attendons leur réponse et sommes prêts à ouvrir la discussion avec les dirigeants de la coopérative.
Pour interpeller Agrial sur la situation des producteurs, la FRSEA Normandie et les JA Normandie invitent tous les éleveurs laitiers qui le souhaitent à signer la pétition en ligne à l'adresse suivante :

https://chn.ge/2zMxACY

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

L'abattoir ex-AIM renaît et abatterait jusqu’à 66 000 T de porc par an
L’avenir du site de l’abattoir de Sainte-Cécile s’écrit avec la Boucherie Saint-Michel, créée par Virginie Allaire-Arrivé et…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler près de Sées
Mercredi 21 avril 2021, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds, dans l'Orne, est…
Inquiétude dans le Bessin après l’annonce d’un septième cas de tuberculose bovine
Les éleveurs du Bessin ont été invités à une réunion d’information sur la tuberculose bovine après la découverte d’un cas en…
BLAIREAU
Tuberculose bovine : la préfète signe l’arrêté de régulation des blaireaux
Mercredi 7 avril 2021, la préfète de l’Orne Françoise Tahéri a signé l’arrêté ordonnant les prélèvements de blaireaux dans les…
Un jeune agriculteur décède dans l’incendie d’un poulailler à Belfonds
Mercredi 21 avril, le feu s’est déclenché dans un bâtiment de volailles. L’éleveur, installé à Belfonds (61), est décédé…
COOP LIN VILLONS LES BUISSONS
La Coop lin de Villons-les-Buissons compte sur deux nouvelles lignes de teillage
Désormais propriétaire des locaux de l’ex Agire (Centre d’Insémination artificielle) à Saint-Manvieu-Norrey, la coop lin de…
Publicité