Aller au contenu principal

Production ovine normande : une place discrète

Dans le cadre du colloque « Quelles productions de viande en Normandie et pour quels marchés ? », les Chambres d’agriculture de Normandie ont dressé un état des lieux des filières produisant de la viande. Voici un aperçu de la filière ovine en Normandie.

La Normandie se situe au 7e rang des régions françaises avec 2,3 % du cheptel français.

Une production qui régresse plus vite en Normandie qu’ailleurs en France

Dans la région, entre 2000 et 2013, le cheptel des brebis-mères a perdu plus de 41% de ses effectifs alors que la diminution du cheptel français n'est que de 26 % sur la même période. La Normandie assure 3,7 % de la production de viande ovine française, plus des 3/4 sont de la viande d’agneau. La viande de mouton normande est produite à 64 % en Basse-Normandie et 36 % en Haute-Normandie.

Un tiers des moutons sont dans des petites troupes

En Normandie, un tiers du cheptel ovin est détenu dans des petites exploitations qui comptaient en moyenne 15 moutons en 2010 (figure 1). 540 exploitations professionnelles avaient, en 2010, un atelier ovin de taille significative, très souvent complémentaire d’une autre production (viande bovine, grandes cultures, lait) (figure 2).


La consommation française de viande de mouton en baisse

Sur les cinq dernières années, la consommation française a régressé de 5 % par an et par habitant pour atteindre 3 Kg en 2014. Cependant, la France ne produit que 42 % de la viande de mouton qu’elle consomme, le reste est importé. Parmi les défis à relever, la filière recrute car de nombreux départs à la retraite sont à prévoir dans les années qui arrivent.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 6e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS confirme, vendredi 26 mars 2021, qu'un sixième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans la zone historique.
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
Christian Duchemin vend la Ferme du Val d'Odon
Christian Duchemin passe la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de la Ferme du Val d'Odon,…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité