Aller au contenu principal

Pyrale du maïs : bilan 2020 et mesures préventives pour la prochaine campagne

Présente depuis quelques années dans le sud de la Normandie, la pyrale du maïs gagne du terrain et se développe désormais dans toute la région.

LARVE PYRALE DU MAÏS
La larve de la pyrale creuse des galeries et peut créer une casse de la canne de maïs avant récolte.
© BSV

A l’origine de dégâts qualitatifs (présence de mycotoxines) ou de perte de rendement, la pyrale  du maïs est surveillée dans le cadre du réseau de surveillance sanitaire des cultures, le Bulletin de Santé du Végétal (BSV).
Cette année, 29 parcelles ont été suivies sur les 5 départements normands. Le réseau a impliqué différents partenaires : les Chambres d’agriculture de Normandie, Agrial, D²N, la coopérative de Bellême, la Fredon et Arvalis Institut du Végétal.

Vol 2020 : que faut-il retenir ?

Les suivis réalisés par les partenaires du réseau ont permis de définir une tendance du pic de vol de pyrale particulièrement précoce, même si l’intensité du pic, autour du 7 juillet, est faible. Cela représente une avance de près de 2 semaines par rapport à 2019 et 3 semaines par rapport à 2018. Cet écart de précocité s’explique, en partie, par des cumuls de températures important sur le début de l’année 2020 qui a accéléré le cycle des papillons.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

tuberculose bovine
Dans la Calvados, un 7e cas de tuberculose bovine confirmé
Le GDS et la DDPP confirment, mardi 13 avril2021, qu'un septième foyer de tuberculose bovine a été détecté dans le Bessin.
Christian et Catherine Duchemin vendent La Ferme du Val d’Odon à Alain Datin
Christian et Catherine Duchemin passent la main. Alain Datin, aussi directeur du négoce D2N, a pris la tête de La Ferme du Val d'…
SAMA THIBERVILLE 27
Un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27)
Depuis le 1er mars, la Sama propose un pôle fruits-légumes-arboriculture au départ de Thiberville (27). Au commerce : Olivier…
TUBERCULOSE BOVINE, REUNION THURY HARCOURT
Tuberculose bovine : la profession réclame efficacité et rapidité
Jeudi 18 mars, à Thury-Harcourt, les éleveurs de Suisse normande étaient invités à une réunion sur la tuberculose bovine, à l’…
Le Haras national du Pin proposé à la cession pour un euro symbolique
La préfète de l’Orne propose de céder le Versailles du cheval pour 1 € symbolique. Françoise Tahéri a annoncé la nouvelle mardi…
Saint-Louis Sucre : « La fermeture de Cagny, c’est du foutage de gueule »
Loïc Touzé, salarié Saint-Louis Sucre et délégué syndical FO, s'insurge de la fermeture de la sucrerie, annoncée le 31 mars 2021…
Publicité