Aller au contenu principal

Pyrale du maïs : bilan 2020 et mesures préventives pour la prochaine campagne

Présente depuis quelques années dans le sud de la Normandie, la pyrale du maïs gagne du terrain et se développe désormais dans toute la région.

LARVE PYRALE DU MAÏS
La larve de la pyrale creuse des galeries et peut créer une casse de la canne de maïs avant récolte.
© BSV

A l’origine de dégâts qualitatifs (présence de mycotoxines) ou de perte de rendement, la pyrale  du maïs est surveillée dans le cadre du réseau de surveillance sanitaire des cultures, le Bulletin de Santé du Végétal (BSV).
Cette année, 29 parcelles ont été suivies sur les 5 départements normands. Le réseau a impliqué différents partenaires : les Chambres d’agriculture de Normandie, Agrial, D²N, la coopérative de Bellême, la Fredon et Arvalis Institut du Végétal.

Vol 2020 : que faut-il retenir ?

Les suivis réalisés par les partenaires du réseau ont permis de définir une tendance du pic de vol de pyrale particulièrement précoce, même si l’intensité du pic, autour du 7 juillet, est faible. Cela représente une avance de près de 2 semaines par rapport à 2019 et 3 semaines par rapport à 2018. Cet écart de précocité s’explique, en partie, par des cumuls de températures important sur le début de l’année 2020 qui a accéléré le cycle des papillons.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Tuberculose bovine : deux cas découverts dans le secteur de Pont-d’Ouilly
La direction départementale de la protection des populations (DDPP) a annoncé, mercredi 18 mai 2022, la découverte d’un cas de…
JA 61
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs est en place
Le nouveau bureau des Jeunes agriculteurs de l’Orne est en place depuis mardi 19 avril 2022, pour la mandature 2022-2024. L’…
De 50 t à 0 t de tourteau de colza
Il fut un temps où Damien Odienne achetait 50 tonnes de tourteau de colza par an pour compléter la ration de ses laitières et…
« Dès que j’ai le dos tourné, les corbeaux reviennent »
Du Perche au bocage, en passant par la plaine, les corbeaux ravagent les parcelles de maïs. Si la DDT accorde le droit de les…
Région politique agricole
La Région Normandie dévoile sa politique agricole 2023-2027
Les élus prévoient un programme co-construit avec la profession, simplifié, d’un montant de 60 millions d’euros par an. Les…
Agrial, ferme grandeur nature
Agrial lance sa Ferme grandeur nature en juin
La coopérative agricole Agrial a décidé d’ouvrir les portes de deux fermes adhérentes lors d’un nouvel événement intitulé : Ferme…
Publicité