Aller au contenu principal

Bilan
Quand la consolidation de ses activités s’accompagne d’une croissance effective

Entre sa capacité de créer de vraies synergies améliorant le service rendu et son souci constant de développer des partenariats, Cer France Eure poursuit sa croissance avec efficacité.

Pour Sylvains Delahaye, le président de Cer France 27 (en photo) comme pour Luc Perreau son directeur, “la croissance est incontournable si nous voulons maintenir et attirer des compétences”.
Pour Sylvains Delahaye, le président de Cer France 27 (en photo) comme pour Luc Perreau son directeur, “la croissance est incontournable si nous voulons maintenir et attirer des compétences”.
© DR

Salle comble, mercredi en fin d’après-midi au Neubourg, où près de 200 personnes se sont retrouvées pour l’assemblée annuelle de Cer France Eure. La crise financière mondiale fit l’objet, en seconde partie de réunion, d’une passionnante intervention de Michel Besançon (responsable du service Audit et gestion de patrimoine du Cer). Mais cette réunion-bilan fut d’abord l’occasion d’une présentation “du premier exercice significatif de l’AGC*” comme l’a expliqué le trésorier Jean-Noël Montier. Voici les quelques chiffres clés à retenir de cet exercice : 12 899 418 € de chiffre d’affaires (en progression de 14,6 %) pour un résultat courant de 472 287 € et un résultat net de 210 817 €. “Les prestations pour le marché “artisans-commerçants et services” - progressent de 91 % alors que l’augmentation du marché agricole est de 2,4 %”. L’activité rassemble aujourd’hui 3 816 clients au bénéfice réel et 931 clients occasionnels ou non fiscalisés et 205 collaborateurs répartis sur douze agences.

 

Loin de la spéculation

Sylvain Delahaye, le président de Cer France Eure, se veut pragmatique dans l’analyse des résultats obtenus mais aussi dans la capacité de l’entreprise à se positionner par rapport au contexte général. Ainsi, quand il évoque le secteur agricole et la filière céréalière “avec cette volatilité incroyable des cours entraînant des décalages de trésorerie inquiétants”, Sylvain Delahaye n’oublie pas de tenir compte d’ éléments d’analyse objectifs de cette campagne 2008 : des récoltes souvent excellentes, des stocks mondiaux loin d’être pléthoriques, l’accroissement de la population mondiale...“Tous ces points nous permettent d’envisager l’avenir avec un peu plus de sérénité sur le moyen et long terme... estime le président. Nous devrons, en maîtrisant toujours mieux nos charges, établir nos seuils de commercialisation pour, ensuite, déclencher nos ventes physiques en les accompagnant ou non des outils du marché à termes. Pour ceux qui n’auraient ni le temps, ni le goût de suivre les marchés, le prix moyen reste une solution satisfaisante, bien meilleure que la spéculation...”

Avec la croissance externe 

Le développement de Cer France Eure s’explique aussi par sa capacité à travailler en bonne intelligence avec son environnement. “Durant ma première année de présidence, j’ai pu établir de bons contacts avec les responsables professionnels régionaux. Le but est d’aboutir à des synergies afin d’améliorer le service rendu en faisant progresser l’agriculture régionale. Et des partenariats se mettent actuellement en place.”

Si elle conforte son positionnement auprès de sa clientèle agricole, l’entreprise euroise s’applique à travailler la croissance externe. Celle-ci a été marquée, par des reprises de cabinets d’expertises comptables... “Lorsqu’il est bien maîtrisé, le rachat de cabinet n’est pas plus onéreux que la croissance interne, explique Sylvains Delahaye. 

Cette croissance est incontournable si nous  voulons éviter le déclin, si nous voulons maintenir et attirer des compétences pour toujours rendre des services de qualité à nos adhérents, grâce à des salariés motivés. Et ce développement ne peut se concevoir qu’avec l’appui de notre réseau Cer France qui nous permet de profiter des expériences réalisées à travers tout le territoire...”

 

*AGC : association de gestion et de comptabilité.

Avec 42Stores

Retrouvez plus d'informations sur la prise de participation du Cer dans “42Stores” 
dans notr édition papier de l'Eure agricole 
du 27 novembre 2008
page 4
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

circulation engins agricoles
Il manque 50 cm pour la circulation des engins agricoles
La circulation des tracteurs et autres engins agricoles en zones périurbaines ou en cœur de bourg devient de plus en plus…
Aurélie Cauchard au Meilleur pâtissier
Aurélie Cauchard sélectionnée au Meilleur pâtissier
Agricultrice à Savigny (centre Manche), Aurélie Cauchard est montée à Paris pour tenter une nouvelle aventure. Elle sera dès ce…
SUCRERIE CAGNY - BETTERAVES
Projet de sucrerie dans le Calvados : un dossier refermé mais toujours en veille
Le projet d’étude d’une nouvelle sucrerie dans le Calvados, pour faire suite à la fermeture de Cagny, est refermé. Les…
Visite Xavier Bertrand - 61
Xavier Bertrand prend les agriculteurs aux tripes
Le président des Hauts-de-France a rencontré une poignée d’agriculteurs samedi 9 octobre 2021 à la foire Saint-Denis à Montilly-…
SOJA MOISSON
Le soja se moissonne sous un soleil d’octobre pas si chaud
Dans la plaine de Caen, à Creully-sur-Seulles, Virginie Sartorio a moissonné sa parcelle de soja, lundi 11 octobre 2021. L’…
VIDEO. L’andaineur à tapis améliore la qualité des fourrages
Florian Lottin est entrepreneur de travaux agricoles à Villedieu-lès-Bailleul dans l’Orne. Aussi à la tête de sa propre…
Publicité