Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Quand la Sama se déploie aux champs

Un festival de démonstrations de travail du sol, de fenaison, de battage qui a ravi son public.

La Sama a invité jeudi dernier les agriculteurs aux champs pour une journée de démonstrations de matériels organisée de longue date et en étroite complicité avec Pascal et Myriame Morin du Gaec de La Baudrière. "A l'origine du projet, il s'agissait de présenter la nouvelle moissonneuse Hybride Delta de Massey Ferguson au travail, après la moisson, explique Philippe Duval, directeur de la Sama, il fallait prévoir une parcelle en blé et espérer passer au travers des aléas météo pour aller au bout".
Oui mais c'était il y a un an, la dynamique lancée les équipes de la Sama se sont piquées au jeu, les idées ont fusé et le projet  s'est sérieusement étoffé. Les démonstrations de déchaumage et de fenaison se sont greffées et à l'arrivée une grande partie des matériels distribués par les six bases de la Sama s'est retrouvée rassemblée, exposée ou en action. La "Sama aux champs" a montré toute l'activité d'un concessionnaire généraliste qui s'efforce d'aller au-devant de tous les producteurs y compris les betteraviers, les producteurs de pomme de terre avec les arracheuses Grimme, ou les cidriculteurs avec les matériels de chez AMB ou Cacquevel. Retour sur cette journée bien remplie : au matin, une averse bien malvenue a retardé le départ des premières démonstrations de travail du sol. Les ensembles défilant devant un podium pour les nécessités des présentations ont pu lâcher leurs chevaux se succédant à bon rythme en fin de matinée. Un Challenger en tête précédait les tracteurs de grosse puissance de la gamme Massey Ferguson (Challenger + Swift 720 ; MF 8735 + Opus 620 ; MF 7626 + Carrier XL 625 pour les outils du sol Vaderstad) et les MF 7620 et MF 6614 embarquant les Attila et Presto de chez Maschio. La gamme de fenaison Lely a suivi sans tarder, un combiné de fauche Splendimo, un andaineur Hibiscus animé par le tout récent MF 4708, une faneuse Lotus et le round baler Lely Welger ont pu réaliser les étapes de la fenaison sur une herbe humide mais sans problème pour les besoins de démonstration. A la coupure, les équipes de la Sama ont aimablement convié leurs hôtes à poursuivre les échanges avec un repas chaud où, à l'image des démonstrations, une organisation sans faille a permis de satisfaire les quelque 300 personnes présentes le midi. Le démarrage du 7 cylindres, 9,8 l délivrant 496 cv de la moissonneuse hybride MF Delta 9380 AL a sonné la reprise d'après-midi. Le temps de remplir la trémie elle fut bientôt rejointe par un superbe ensemble MF 8660 et remorque Legrand 3 essieux en livrée noire. Avec une coupe de 9,20 m la Delta a littéralement avalé le blé devant des observateurs très attentifs, ça va vite. Deux autres démonstrations ont suivi, la conduite par guidage assurée par Latitude GPS et celle d'un automoteur de pulvérisation Rogator de Challenger. Tous les ensembles de déchaumage ont ensuite repris du service en même temps
pour clôturer cette journée de haute tenue
professionnelle qui marquera bien les esprits des quelque 500 visiteurs venus assister à cette
première édition.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Fermer les abattoirs, c’est tuer les éleveurs
Dimanche 7 juin 2020, le préfet de la Manche a pris la décision de fermer le dernier abattoir de la Manche, à Saint-Hilaire-du-…
MOISSON ORGE
Les orges ouvrent le bal des batteuses
Dès le milieu de la semaine dernière, les batteuses ont ouvert le bal de la moisson. Les orges, comme à leur habitude, sont les…
JA NORMANDIE
JA Normandie renouvelle son bureau
Après les élections départementales, JA Normandie a élu son nouveau bureau mardi 23 juin. Questions à Alexis Graindorge qui…
Le soja normand prend de l’ampleur
En 2019, la Région lance un appel à projets pour son plan protéines végétales. Le Soja made in Normandie (SMN), alliant, entre…
SAFER - JA NORMANDIE
Safer et JA de Normandie luttent contre l’accaparement des terres
En attendant une loi foncière, Safer et JA de Normandie s’organisent pour lutter contre le transfert opaque des terres. En 2019,…
Maltot exauce le vœu de la ruralité
Maltot, pour ceux qui ne connaissent pas, c’est son château, sa MFR et son Bœuf en fête. La commune compte 1 095 habitants, se…
Publicité