Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Développement durable
Quatre projets innovants

Philippe Duron, Président de la Région et Jean-Karl Deschamps, en charge de l’environnement et du développement durable, ont remis le Prix régional à quatre porteurs de projets innovants.

De gauche à droite : Nadine Tournaille (Direction de l'Environnement et du Développement Durable - Région Basse-Normandie), Annie Bihel (Conseillère Régionale), Antoine Cazin, Xavier Malandain, Guillaume Foucher (représente son frère Romain Foucher), Jonathan Bosteau (représente Caroline Legendre avec laquelle il mène le projet) et Philippe Duron (Président de la Région).
De gauche à droite : Nadine Tournaille (Direction de l'Environnement et du Développement Durable - Région Basse-Normandie), Annie Bihel (Conseillère Régionale), Antoine Cazin, Xavier Malandain, Guillaume Foucher (représente son frère Romain Foucher), Jonathan Bosteau (représente Caroline Legendre avec laquelle il mène le projet) et Philippe Duron (Président de la Région).
© DR
"C’est avec grand plaisir que je remets ces prix à ces jeunes bas-normands. Ils confirment par leurs actions et leurs projets qu’il est possible en Basse-Normandie, comme ailleurs, de mener des projets durables, respectueux de l’environnement, mais également créateurs d‘activités économiques pérennes. Il est, en effet, notable que trois de ces jeunes lauréats vivront financièrement des fruits de leurs projets” a déclaré Philippe Duron. “L’année 2007 a été choisie par la Région pour être l’année du développement durable. L’engagement de ces jeunes pour l’environnement s’inscrit dans la droite ligne de notre ambition pour la Basse-Normandie : devenir une Eco-Région”, a poursuivi Jean-Karl Deschamps.

1er prix à Romain Foucher
Le 1er prix a été attribué à Romain Foucher, pour sa planche de kit surf construite à base de matériaux écologiques, de lin principalement. Agé de 25 ans, le fondateur de l’entreprise Seablade à Caen, remporte 5 000 €. Issus de la filière locale, les matériaux utilisés ont un impact très faible sur l’environnement. Ce projet a reçu l’unanimité du jury.
Le deuxième prix de 3 000 € est revenu à Xavier Malandain, originaire de Cauvicourt dans le Calvados. Ce jeune entrepreneur a pour projet de créer une entreprise spécialisée dans le conseil permettant aux particuliers, agriculteurs, PME/PMI et collectivités de réaliser des économies d’énergie.
Le photographe caennais, Antoine Cazin remporte le troisième prix et reçoit 2 000 €. Son projet de sensibilisation et d’éducation au développement durable s’appuie sur des expositions photographiques et des conférences.
Enfin, Caroline Legendre, étudiante en BTS et l’association Envi d’anim’, ont reçu 1 500 €. Avec d’autres élèves du “BTS gestion et protection de la nature” du lycée agricole de Sées, où le tri organique est déjà réalisé, elle aimerait généraliser cette pratique aux restaurants collectifs de la ville.
Le prix du développement durable est ouvert aux jeunes âgés de 16 à 30 ans. Il récompense des projets d’intérêt régional sur l’environnement et le développement durable. La 3e édition du Prix Régional du Développement Durable sera lancée prochainement. Toutes les informations à ce sujet seront disponibles sur le site internet de la Région (www.region-basse-normandie.fr).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité