Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Qui applique ses engagements du 17 juin ?

VIANDE Semaine après semaine, nous allons essayer de répondre à cette question. Voilà un véritable défi pour notre syndicat.

En rouge : l’engagement du 17 juin n’est pas tenu, ou bien aucune information n’a été donnée à la FRSEA.
En vert : l’abattoir applique ses engagements sur la catégorie. 

Cas particulier : pour avoir transmis ses informations, EVA bénéficie de la couleur verte à titre exceptionnel.
En rouge : l’engagement du 17 juin n’est pas tenu, ou bien aucune information n’a été donnée à la FRSEA.
En vert : l’abattoir applique ses engagements sur la catégorie.

Cas particulier : pour avoir transmis ses informations, EVA bénéficie de la couleur verte à titre exceptionnel.
© dr

Pour le relever, nous avons sollicité les abattoirs de la région afin de connaître les grilles d’achats qu’ils ont appliquées depuis le 17 juin et observer l’évolution des prix. Nous avons également interrogé les organisations de producteurs. La semaine dernière, seuls Socavia et EVA ont répondu à notre demande. La réponse d’Eva parvenue trop tard pour le journal de la semaine passée, nous avons décidé de récompenser sa bonne volonté en le faisant figurer en vert. Quant aux autres abattoirs et organisations de producteurs, c’est le silence radio. Un silence qui laisse à penser que l’application des engagements se fait attendre. Nous avons donc pris le parti de le faire savoir en les faisant apparaître en rouge dans le tableau ci-contre.
Les producteurs ont besoin de savoir. Le marché de la viande bovine a besoin de transparence. Nul doute que d’ici la semaine prochaine, les opérateurs répondront à notre sollicitation.
La section viande bovine de la FRSEA de Basse-Normandie

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agriculteur Normand.

Les plus lus

Une bouteille de cidre par semaine éloigne la crise et sauve le verger
Il suffirait que chaque foyer normand achète une bouteille de cidre par semaine pour sauver la filière cidricole malmenée par la…
« C’est inadmissible que l’on n’arrive pas à être reçu par les ministres de l’Agriculture et des Finances »
Au moment où la filière vitivinicole cherche à négocier des aides avec le gouvernement pour sa survie, la filière cidricole…
Accepter un peu d’inflation alimentaire
« Nous sommes des besogneux. On nous demande de la montée en gamme et du local avec de plus en plus de contraintes et nous…
Agneau du Gaec Le vent des marais
Un nouvel abattoir en vue ?
Fin 2018, l’abattoir de Beuvillers fermait définitivement ses portes. Un abattoir de plus qui, en stoppant son activité, a eu…
Ludovic Blin Président de la section laitière régionale de la FRSEA Normandie “ Et maintenant ? ”
A l’heure où le déconfinement s’organise progressivement sur le territoire français, le secteur laitier dresse un premier bilan…
En attendant les JO, Éric Delaunay tire les corvidés
Dans le département, la pression corvidés se fait sentir. Pour y remédier, le tir est autorisé, même en période de confinement. À…
Publicité